« Ils ne font pas par­tie de l’Eu­rope »

Ni­co­las Du­pont-Ai­gnan

Aujourd'hui en France - - ACTUALITÉ - Propos re­cueillis par M.C.

LE DÉ­PU­TÉ de l’Es­sonne et pré­sident de De­bout la France, Ni­co­las Du­pont-Ai­gnan, s’op­pose fer­me­ment à la pour­suite des dis­cus­sions sur une plus grande in­té­gra­tion de la Tur­quie à l’Union eu­ro­péenne. Comment voyez-vous dé­sor­mais le fu­tur des né­go­cia­tions entre la Tur­quie et l’Eu­rope ? NI­CO­LAS DU­PONT-AI­GNAN. Le coup d’Etat qui vient de se pro­duire en Tur­quie, l’ap­pel à la po­pu­la­tion à des­cendre dans la rue, les chars dans Is­tan­bul… C’est la goutte d’eau qui fait dé­bor­der le vase. On a vrai­ment af­faire à une Eu­rope de fous. Car il faut l’être pour en­tre­te­nir, comme le font ses di­ri­geants de­puis des an­nées, l’idée que ce pays puisse un jour avoir sa place dans l’Union eu­ro­péenne. Vous êtes donc fa­vo­rable à l’in­ter­rup­tion de toute dis­cus­sion ? Il faut tout de même ac­ter les choses : la Tur­quie ne fait pas par­tie de l’Eu­rope, ni par sa géo­gra­phie, ni par sa politique, ni par son mode de fonc­tion­ne­ment. On ne lui en veut pas pour au­tant, pas plus qu’on en veut au Ma­roc ou à l’Al­gé­rie de n’être pas en Eu­rope. C’est une réa­li­té, c’est comme ça ! Et puis il faut aus­si rap­pe­ler que la Tur­quie est un pays qui oc­cupe un autre pays eu­ro­péen, Chypre. A vou­loir tordre à tout prix la réa­li­té des choses, les di­ri­geants eu­ro­péens vont se prendre ça en boo­me­rang. Plu­sieurs su­jets sont tou­te­fois en cours, no­tam­ment sur la ques­tion des ré­fu­giés ve­nus de Sy­rie… Oui, la li­bé­ra­li­sa­tion des vi­sas pour les Turcs à par­tir du mois de juillet, né­go­ciée par les Al­le­mands en échange de l’ac­cueil de ré­fu­giés sy­riens et d’un ver­se­ment de 3 mil­liards… Là­des­sus, il est in­en­vi­sa­geable que la France ne se fasse pas en­tendre ! Fran­çois Hol­lande doit dès au­jourd’hui an­non­cer qu’il s’y op­pose ca­té­go­ri­que­ment au lieu de dire qu’il faut réunir des cri­tères. C’est trop fa­cile de par­ler de cri­tères quand on a dé­ci­dé par avance qu’ils se­raient réu­nis !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.