Stam­bou­li veut convaincre Eme­ry

PSG.

Aujourd'hui en France - - SPORTS - FRÉ­DÉ­RIC GOUAILLARD

MER­CRE­DI SOIR, face à West Brom­wich Al­bion (2-1), Ben­ja­min Stam­bou­li a dis­pu­té l’in­té­gra­li­té de la par­tie, d’abord comme mi­lieu ré­cu­pé­ra­teur dans le 4-2-3-1 de la pre­mière pé­riode, puis comme re­layeur dans le 4-3-3 mis en place après la pause. A chaque fois, l’an­cien Mont­pel­lié­rain de 25 ans, sous contrat jus­qu’en 2020 avec le PSG, a mon­tré de bonnes dis­po­si­tions. Après dix jours de pré­pa­ra­tion sous les ordres d’Unai Eme­ry, tout semble rou­ler pour Stam­bou­li. Pour­tant, son ave­nir au PSG s’ins­crit en poin­tillé. De­puis l’of­fi­cia­li­sa­tion du re­cru­te­ment de Gr­ze­gorz Kry­cho­wiak, ils sont six (Ver­rat­ti, Thia­go Mot­ta, Stam­bou­li, Ra­biot, Ma­tui­di, Kry­cho­wiak), voire sept si l’on in­clut Pas­tore, à pos­tu­ler pour deux ou trois places dans l’en­tre­jeu se­lon le sché­ma en vi­gueur.

L’in­té­rêt du Be­tis Sé­ville

La se­maine der­nière, Stam­bou­li a pu évo­quer sa si­tua­tion avec Oli­vier Lé­tang, le di­rec­teur spor­tif ad­joint du club. Ce der­nier lui a fait sa­voir que Pa­ris était prêt à en­vi­sa­ger un trans­fert si une pos­si­bi­li­té de dé­part se pré­sen­tait. Pour l’ins­tant, l’an­cien Mont­pel­lié­rain n’est pas dans cet état d’es­prit.

Même si son ar­ri­vée, l’été der­nier, était clai­re­ment un choix de Laurent Blanc, le na­tif de Mar­seille pense avoir peut-être une carte à jouer avec le nou­vel en­traî­neur. Stam­bou­li sait que le jeu prô­né par le tech­ni­cien basque re­pose sur un pres­sing haut et des tran­si­tions ra­pides vers l’avant. Il en­tend donc pro­fi­ter de ce dé­but de pré­pa­ra­tion pour mon­trer que son pro­fil peut col­ler à ce sys­tème. Les ab­sences de nom­breux mi­lieux de ter­rain, en­core en va­cances (Thia­go Mot­ta, Kry­cho­wiak, Ma­tui­di) ou en phase de ré­ha­bi­li­ta­tion (Ver­rat­ti), peuvent ser­vir ses des­seins du­rant cette avant-sai­son et pos­si­ble­ment jus­qu’au Tro­phée des cham­pions. Il y a aus­si l’in­con­nue Blaise Ma­tui­di, sus­cep­tible de quit­ter le club cet été. Beau­coup de cases res­tent donc à rem­plir pour que le fu­tur de Ben­ji, son sur­nom, s’écrive du­ra­ble­ment à Pa­ris. En cas de vents contraires, il pour­rait étu­dier avec plus d’at­ten­tion les pro­po­si­tions de clubs éven­tuel­le­ment in­té­res­sés. Le Be­tis Sé­ville, comme l’écri­vait « l’Equipe » mer­cre­di, a pris des ren­sei­gne­ments. Mais ce n’est pas la prio­ri­té du joueur au­jourd’hui.

Le PSG a res­pec­té, hier ma­tin, au camp des Loges avant l’en­traî­ne­ment, une mi­nute de si­lence en hommage aux vic­times de l’at­ten­tat de Nice.

Schlad­ming Ath­le­tic Area (Au­trche), mer­cre­di. Stam­bou­li a mon­tré de bonnes dis­po­si­tions lors de la vic­toire face à West Brom­wich Al­bion (2-1).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.