Les bi­blio­thèques se dé­lo­ca­lisent sur les plages

Aujourd'hui en France - - EN FRANCE - CLAUDE MASSONNET

LES LIVRES aus­si sont en va­cances. Jus­qu’au 31 août. En­vi­ron 15 000 d’entre eux ont quit­té les rayon­nages pour of­frir leurs plus belles pages aux bai­gneurs ama­teurs d’ombre et d’idées fraîches. Leur lieu de vil­lé­gia­ture ? Les six paillotes de la lec­ture, dé­ployées dans l’Hé­rault à la plage (Car­non ouest, Fron­ti­gnan, Agde et Val­ras), à la pis­cine (Paul­han) ou au lac (Sa­la­gou). « Pour nous, c’est un es­pace idéal. C’est très calme. Les gens sont pra­ti­que­ment si­len­cieux. C’est idéa­le­ment om­bra­gé et en plus on a le choix en ma­tière de lec­ture », ex­plique Do­mi­nique Bon­temps, qui ne vient ja­mais à la plage sans pas­ser plu­sieurs heures ins­tal­lé dans un des tran­sats de la paillote.

Une fré­quen­ta­tion en hausse

« Et quand on vient avec nos pe­tites filles, âgées de 5 ans et de 7 ans, elles savent qu’elles pour­ront lire », ajoute Ca­the­rine, son épouse, qui na­vigue entre un ma­ga­zine et « l’Art presque per­du de ne rien faire » de Da­ny La­fer­rière. Lee­lou, 16 ans, élève de 1re en bi­ki­ni est aus­si une ha­bi­tuée. « C’est par­fait. Ce­la per­met de dé­cou­vrir des livres et il y a moins de bruit que sur la plage pro­pre­ment dite », ex­plique-t-elle, après avoir trou­vé un em­pla­ce­ment en­so­leillé, pour lire en bron­zant.

« Chaque an­née, la fré­quen­ta­tion de ces paillotes de lec­ture aug­mente. Elles sont très ap­pré­ciées et ce­la per­met aux livres d’être lus à une pé­riode de l’an­née où plus per­sonne ne met les pieds dans les bi­blio­thèques pu­bliques », ana­lyse Pierre-An­dré Ithier, di­rec­teur ad­joint de la mé­dia­thèque dé­par­te­men­tale de l’Hé­rault, qui avance le chiffre de 8 000 vi­si­teurs en 2015. Cette an­née, la fré­quen­ta­tion est orien­tée à la hausse : entre 150 et 200 per­sonnes chaque jour.

Outre les ro­mans, les po­lars, ces paillotes de lec­ture pro­posent aus­si des BD, des guides tou­ris­tiques, des ma­ga­zines et des quo­ti­diens. Tout ce­la est à consul­ter gra­tui­te­ment sur place. « C’est même de­ve­nu un ri­tuel. Le ma­tin, en ar­ri­vant à la plage, je viens ici lire les jour­naux. Ce type d’équi­pe­ment de­vrait être dé­ployé sur toutes les plages de France », es­time Phi­lippe, 50 ans, qui vit à SaintQuen­tin-en-Yve­lines et fré­quente la paillote de Car­non-Plage ouest. Dans ces paillotes, on ne danse pas et on ne prend pas l’apé­ro. Ici, les mo­ji­tos sont rem­pla­cés par les mots vi­taux de la lit­té­ra­ture.

Fron­ti­gnan-Plage (Hé­rault), hier. Do­mi­nique et Ca­the­rine Bon­temps al­lient far­niente et lec­ture à la paillote à livres.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.