Une sur­douée de la mon­tagne chez les CRS

Aujourd'hui en France - - EN FRANCE - Ma­rion Poi­te­vin SERGE PUEYO

ELLE S’AP­PELLE Ma­rion Poi­te­vin, elle a 31 ans et elle vient de réus­sir un tour de force : être la pre­mière femme en France à in­té­grer la pres­ti­gieuse uni­té des CRS de mon­tagne. Cette jeune femme, aux beaux yeux cou­leur gla­cier, fe­ra bien­tôt par­tie des équipes de se­cours CRS qui vont sau­ver les al­pi­nistes en dif­fi­cul­té ou les ran­don­neurs en dé­tresse.

Ori­gi­naire de Meurthe-et-Mo­selle, elle vient vivre avec ses pa­rents à La Roche-sur-Fo­ron (Haute-Sa­voie), près du mas­sif du MontB­lanc, à l’âge de 6 ans. Très vite, elle est ga­gnée par la pas­sion de la mon­tagne. Et c’est sa so­lide ex­pé­rience dans ce mi­lieu qui lui a per­mis de dé­cro­cher ce poste tant convoi­té. « Je suis guide de haute mon­tagne (NDLR : elles sont seule­ment une ving­taine en France), ex­plique-t-elle. J’ai aus­si fait par­tie du groupe mi l i t a i r e d e h a u t e mont a g n e (GMHM), avec le­quel j’ai réa­li­sé de nom­breuses ex­pé­di­tions. J’ai éga­le­ment été ins­truc­trice à l’école mi­li- taire de haute mon­tagne, l’EMHM, qui forme les troupes al­pines. Je dois main­te­nant ap­prendre les ges- tes de se­cours, les hé­li­treuillages, le ma­nie­ment du ma­té­riel de sau­ve­tage. Il faut une bonne pré­pa­ra­tion phy­sique, men­tale. Mais j’aime le gaz, c’est-à-dire le vide, la ver­ti­ca­li­té », ex­plique Ma­rion Poi­te­vin.

La jeune CRS n’est pas ef­frayée de se re­trou­ver dans un mi­lieu d’hommes : « Oh, vous sa­vez, j’ai dé­jà fait sept ans dans l’ar­mée. C’est plu­tôt à mes col­lègues que ce­la va faire bi­zarre de faire la bise le ma­tin à un autre CRS », plai­sante-t-elle.

Mais Ma­rion n’est pas un gar­çon man­qué. Elle a su res­ter fé­mi­nine, même si elle ne passe pas son temps à se ma­quiller. « Pour af­fron­ter le froid, le vent, le so­leil, je mets juste de la crème so­laire pour ne pas res­sem­bler à un vieux guide tout cra­moi­si », pré­cise-t-elle. Pour Ni­co­las Thie­bault, com­man­dant des CRS de Cha­mo­nix, au Cneas, « les femmes qui vou­laient ren­trer chez les CRS de mon­tagne n’avaient, jus­qu’à pré­sent, pas le ni­veau pour le faire. Ma­rion, elle, réunit toutes les condi­tions pour être opé­ra­tion­nelle dans une des spé­cia­li­tés les plus dif­fi­ciles de la po­lice na­tio­nale ».

« J’es­père ou­vrir la voie à d’autres co­pines guides »

Cha­mo­nix (Haute-Sa­voie). Ma­rion Poi­te­vin, qui vient d’in­té­grer les CRS de mon­tagne, est ac­tuel­le­ment en for­ma­tion au Centre na­tio­nal d’en­traî­ne­ment à l’al­pi­nisme et au ski.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.