Ar­thur Vi­chot à fleur de peau

Aujourd'hui en France - - SPORTS - Berne (Suisse) De l’un de nos en­voyés spé­ciaux DA­VID OPOCZYNSKI

« HONNÊTEMENT, on pen­sait qu’un coup al­lait sor­tir, mais il n’est ja­mais sor­ti… Qu’est-ce que tu en penses, William ? » Mains dans les poches de son jean, Marc Ma­diot in­ter­pelle William Bon­net qui des­cend de son vé­lo. Le cou­reur a du mal à trou­ver ses mots. « Je ne sais pas comment ils ont fait à deux (Mar­tin et Ala­phi­lippe) pour rou­ler aus­si vite… », souffle-t-il. Sous le so­leil de plomb, la fa­tigue est pal­pable. Ar­thur Vi­chot a dé­jà grim­pé dans le bus cli­ma­ti­sé. « Il est cra­mé », glisse un membre du staff. Le cham­pion de France sur route es­pé­rait se mon­trer sur une étape fa­vo­rable à ses qua­li­tés. Le duo Mar­tin-Ala­phi­lippe a ba­layé cet es­poir.

Une res­pon­sa­bi­li­té de por­ter le maillot tri­co­lore

« Je n’étais pas dans l’al­lure, fa­ti­gué. C’est vrai que je suis dé­çu », ex­pli­que­ra-t-il fi­na­le­ment quelques mi­nutes plus tard. A 27 ans, Vi­chot gar- de la tête froide. Et lors­qu’il évoque sa pré­sence ces der­niers jours lors des ma­ni­fes­ta­tions d’hom­mage aux vic­times de la tra­gé­die ni­çoise, il livre un dis­cours fort. « Avec l e maillot, je me dois d’être pré­sent aux pre­mières loges dans ce type de mo­ments, ra­conte-t-il. On pré­fé­re­rait que ce soit pour d’autres cir­cons­tances, mais c’est aus­si im­por­tant d’ap­por­ter sa toute pe­tite pierre à l’édi­fice pour cé­lé­brer un peu le sou­ve­nir des per­sonnes dé­cé­dées. On a plus que ja­mais be­soin d’être so­li­daires tous en­semble. Dans la de­vise de la France, il y a la fra­ter­ni­té. C’est un mot qui doit prendre tout son sens dans ces pé­riodes-là. »

Ha­bi­tué à comp­ter le cham­pion de France dans ses rangs, Marc Ma­diot ne cache pas une cer­taine émo­tion de voir Vi­chot en bleu-blanc-rouge : « La com­mé­mo­ra­tion de ce ma­tin (NDLR : la mi­nute de si­lence), ce n’est pas le genre de truc le plus sym­pa­thique, mais la sym­bo­lique est très forte, et je sais qu’Ar­thur en est conscient. En tout cas, c’est un bel am­bas­sa­deur. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.