« Ça ne va pas gâ­cher leur sai­son »

Ru­dy Go­bert,

Aujourd'hui en France - - SPORTS - Pro­pos re­cueillis par YVES LEROY

IL CONNAÎT les ca­dences in­fer­nales. Le bas­ket­teur de 24 ans Ru­dy Go­bert, qui évo­lue aux Utah Jazz ba­sés à Salt Like Ci­ty, sort de deux sai­sons où il a joué au to­tal 143 ren­contres avec sa fran­chise, aux quatre coins des Etats-Unis. Alors qu’il por­te­ra les cou­leurs de la France aux JO de Rio à par­tir du 5 août, il se penche sur le plan­ning char­gé du PSG, son club de coeur. Le pro­gramme du PSG est-il digne de ce­lui des équipes de NBA ? RU­DY GO­BERT. Ça ne doit pas en être loin. En NBA, on peut en quelques jours faire Salt Lake Ci­ty-New York- Phi­la­del­phie- In­dia­na­po­lis, avant de ren­trer à Salt Lake. Mais le plus dif­fi­cile, c’est la suc­ces­sion de ren­contres. Par­fois, on fi­nit à 22 heures, on se douche, on dé­colle à mi­nuit, on ar­rive à 2 heures du ma­tin, et on a match le len­de­main. Moi, ça me plaît d’en­chaî­ner. Ça fait par­tie de la NBA. En re­vanche, même si je n’en souffre pas, mon corps le res­sent. Ce­la de­mande-t-il des pré­cau­tions par­ti­cu­lières ? La ges­tion est plu­tôt men­tale. Bien sûr, on es­saie de bien ré­cu­pé­rer, de s’hy­dra­ter, comme tout ath­lète, mais le voyage est là, il faut juste com­po­ser avec. Heu­reu­se­ment, on se dé­place dans des condi­tions confor­tables. L’as­tuce, c’est de ne pas se cou­cher tard. Ça ne va pas gâ­cher la sai­son du PSG. Ce sont des pros, ils savent se gé­rer. Ces voyages sont-ils nui­sibles en pleine pré­pa­ra­tion phy­sique ? Pour le PSG, c’est plu­tôt une ex­pé­rience. Ce n’est peut-être pas le mieux pour la pré­pa­ra­tion, mais c’est un bon moyen pour que le groupe s’en­tende bien. Quel est le ni­veau de no­to­rié­té du PSG aux Etats-Unis ? Tous les gens qui connaissent le foot connaissent le PSG. La Ma­jor League Soc­cer ( NDLR : le cham­pion­nat nord-amé­ri­cain) pro­gresse. Quand le pays se­ra fort au foot, les Amé­ri­cains en se­ront dingues. Pour l’ins­tant, ça reste en construc­tion. Il y a pas mal de joueurs de Fi­fa (jeu vi­déo de foot) dans mon équipe des Jazz. Et comme ils se font sou­vent battre par le PSG, que je prends tou­jours, ils com­mencent à connaître !

Ru­dy Go­bert évo­lue aux Utah Jazz de­puis trois sai­sons.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.