Opé­ra­tion an­ti­ter­ro­riste à Ar­gen­teuil

Aujourd'hui en France - - TERRORISME - Une source proche de l’en­quête ANNE COLLIN ET ÉDITH LASRY-SEGURA, AVEC SÉ­BAS­TIEN ROSELÉ ET ST.S.

UNE OPÉ­RA­TION an­ti­ter­ro­riste a été dé­clen­chée en ur­gence hier après-mi­di à Ar­gen­teuil (Val-d’Oise), où deux rues de la ville ont été bou­clées par les forces de l’ordre. Les en­quê­teurs de la Di­rec­tion gé­né­rale de la sé­cu­ri­té in­té­rieure (DGSI), avec l’ap­pui du Raid, l’uni­té d’élite de la po­lice, ont me­né deux per­qui­si­tions si­mul­ta­nées. Une pre­mière dans un ap­par­te­ment du quar­tier Val Sud, la se­conde dans un pa­villon du quar­tier du Val-Notre-Dame. Une ving­taine de per­sonnes ont été in­ter­pel­lées dont plu­sieurs femmes. Leurs iden­ti­tés étaient tou­jours en cours de vé­ri­fi­ca­tion hier soir.

Cette opé­ra­tion in­ter­vient dans le cadre d’une en­quête pré­li­mi­naire vi­sant à vé­ri­fier, se­lon une source po­li­cière, un ren­sei­gne­ment ano­nyme sur un pro­jet d’ac­tion vio­lente. « Un ren­sei­gne­ment est par­ve­nu en dé­but de se­maine à la DGSI sur un Fran­coAl­gé­rien connu pour sa ra­di­ca­li­sa­tion et ses liens avec des dji­ha­distes par­tis en zone de com­bat. Il était éga­le­ment fait état de l’im­mi­nence d’une ac­tion vio­lente dans le sec­teur d’Ar­gen­teuil, in­dique une source proche de l’af­faire. Aus­si­tôt, des vé­ri­fi­ca­tions ont été di­li­gen­tées. L’ex­ploi­ta­tion de ce ren­sei­gne­ment a été ju­gée cré­dible, au re­gard du pro­fil de l’homme dé­si­gné comme pou­vant pas­ser à l’acte. Pour l ’ heure, l e pro­jet que vi­sait ce sus­pect et d’autres per­sonnes de son en­tou­rage n’a pas été for­ma­li­sé. »

Si la cible reste in­con­nue, il n’a pas échap­pé aux en­quê­teurs que le Tour de France passe di­manche à Ar­gen- teuil. Mais le par­quet de Pa­ris, dont la sec­tion an­ti­ter­ro­riste est en charge des in­ves­ti­ga­tions, tient à res­ter ext r ê me­ment pr udent sur ce point.

Re­grou­pés der­rière le cor­don de po­li­ciers mu­nis de gi­lets pare-balles et arme au poing, les voi­sins du pa­villon per­qui­si­tion­né étaient aba­sour­dis. La mai­son abri­tait plu­sieurs fa­milles et ap­par­tien­drait à des mar­chands de som­meil. « La po­lice a em­bar­qué des hommes et des femmes. Les en­fants ont éga­le­ment été sor­tis de la mai­son et as­sis sur le trot­toir », pré­cise une mère de fa­mille du voi­si­nage.

A l’autre bout de la ville, c’est l’im­meuble qui hé­berge la poste qui a fait l’ob­jet d’une per­qui­si­tion. Cinq per­sonnes y au­raient été in­ter­pel­lées. Un homme de re­tour de l’étran­ger, sa mère, ses deux soeurs et sa com­pagne. Jeu­di soir, les per­qui­si­tions étaient tou­jours en cours. Au­cune arme ou ex­plo­sif n’au­rait été trou­vé. Une opé­ra­tion an­ti­ter­ro­riste s’était dé­jà dé­rou­lée à Ar­gen­teuil en mars der­nier après l’ar­res­ta­tion d’un an­cien bra­queur, Re­da Kri­ket, de­puis in­car­cé­ré pour ter­ro­risme.

« Il était fait état d’une ac­tion vio­lente im­mi­nente près d’Ar­gen­teuil »

EN IMAGES le­pa­ri­sien.fr Une opé­ra­tion an­ti­ter­ro­riste

Ar­gen­teuil (Val-d’Oise), hier. Les forces de l’ordre ont bou­clé deux rues de la ville tan­dis que deux per­qui­si­tions étaient me­nées par la Di­rec­tion gé­né­rale de la sé­cu­ri­té in­té­rieure, ac­com­pa­gnée du Raid. Une ving­taine de per­sonnes ont été in­ter­pel­lées.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.