Les mé­de­cins et la Sé­cu fer­raillent

Aujourd'hui en France - - ÉCONOMIE - V.T.

Sa­cré chan­tier. Ce­la fait cinq mois que les mé­de­cins li­bé­raux et l’As­su­rance ma­la­die ont ou­vert les né­go­cia­tions pour une nou­velle conven­tion de cinq ans. De­puis mar­di, les dis­cus­sions sont en­trées dans la der­nière ligne droite. Sans pour au­tant abou­tir à un ac­cord. La faute à plu­sieurs points de blo­cage. Le prin­ci­pal : le prix de la consul­ta­tion de ré­fé­rence, chez le mé­de­cin gé­né­ra­liste, pas­se­rait de 23 à 25 €. Toutes les or­ga­ni­sa­tions syn­di­cales des mé­de­cins li­bé­raux sou­haitent son ap­pli­ca­tion im­mé­diate quand l’As­su­rance ma­la­die pré­voit une re­va­lo­ri­sa­tion en deux temps.

Coût de la me­sure : 450 M€

Un nou­veau calendrier a été pro­po­sé hier : aug­men­ter la consul­ta­tion de 1 € au 1er avril 2017, puis de 1 € sup­plé­men­taire au 1er no­vembre de la même an­née, et non plus au 1er avril 2018. Se­lon l’As­su­rance ma­la­die, les deux étapes sont in­dis­pen­sables pour ab­sor­ber le coût de la me­sure, es­ti­mé à 450 M€. Avan­cée no­table hier soir, le for­fait struc­ture, ré­cla­mé par les syn­di­cats pour ai­der les mé­de­cins à em­bau­cher des se­cré­taires, a pour la pre­mière fois fait l’ob­jet de pro­po­si­tions chif­frées. Der­nier point de blo­cage, « l’avis ponc­tuel de consul­tant », de­man­dé par un mé­de­cin trai­tant à un spé­cia­liste. L’As­su­rance ma­la­die pro­pose de re­va­lo­ri­ser cet acte, de 46 à 48 €, mais la Con­fé­dé­ra­tion des syn­di­cats mé­di­caux fran­çais, pre­mier syn­di­cat de la pro­fes­sion, et le Syn­di­cat des mé­de­cins li­bé­raux en de­mandent 50 €. Les trac­ta­tions étaient tou­jours en cours hier soir. Un pro­jet de conven­tion de­vait être trans­mis hier soir ou ce ma­tin aux syn­di­cats, aux­quels il ap­par­tient en­suite de la si­gner ou non. Les deux par­ties ont jus­qu’au 26 août pour par­ve­nir à un ac­cord.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.