Une tour des quar­tiers Nord de Mar­seille abat­tue

Aujourd'hui en France - - EN FRANCE - Pa­trick Riz­zi­tel­li, pré­sident du co­mi­té d’in­té­rêt du quar­tier de Mal­pas­sé MARC LERAS

ELLE DATAIT de 1968 et ac­cueillait 115 lo­ge­ments. Haute de 62 m, la tour B de la ci­té des Cy­près, dans les quar­tiers Nord de Mar­seille (Bouches-du­Rhône), a été fou­droyée dans un nuage de pous­sière ce ma­tin à 10 h 27 : des ex­plo­sifs ont été dis­po­sés sur trois étages in­ter­mé­diaires, ce qui a fra­gi­li­sé la struc­ture au mo­ment de l’ex­plo­sion et a pro­vo­qué son ef­fon­dre­ment sur elle-même. Ce mode de dé­mo­li­tion très spec­ta­cu­laire, mais par­fai­te­ment maî­tri­sé, a né­ces­si­té l’éva­cua­tion des ha­bi­tants se trou­vant dans un pé­ri­mètre de sé­cu­ri­té de 200 m. La cir­cu­la­tion dans le quar­tier avait éga­le­ment été dé­tour­née le temps de l’ex­plo­sion.

« La dé­mo­li­tion de cette tour, qui était dé­gra­dée, et qua­si­ment vide, est un sym­bole »

Cette dé­mo­li­tion em­blé­ma­tique s’ins­crit dans le pro­gramme de re­nou­vel­le­ment ur­bain du quar­tier de Mal­pas­sé. Elle per­met­tra de dé­ga­ger un es­pace de 13 500 m2 ou pas­se­ra une route qui désen­cla­ve­ra cette zone den­sé­ment peu­plée, mais elle lais­se­ra éga­le­ment de la place pour la cir­cu­la­tion des pié­tons. Dans cette zone de Mar­seille où se concentrent tra­fic de stu­pé­fiants et rè­gle­ments de comptes qui y sont liés, la des­truc­tion de cet im­meuble, qui ser­vait par­fois de lieu de sto­ckage aux dea­leurs, est per­çue comme un signe.

« Les choses avancent, la dé­mo­li- tion de cette tour, qui était dé­gra­dée et qua­si­ment vide, est un sym­bole », es­time Pa­trick Riz­zi­tel­li, pré­sident du co­mi­té d’in­té­rêt du quar­tier de Mal­pas­sé. « Il y a une école à proxi­mi­té, on va pou­voir ré­cu­pé­rer un bel es­pace. C’est une bonne chose pour les ha­bi­tants, qui voient leur quar­tier chan­ger. » La mai­rie va me­ner jus­qu’en sep­tembre une concer­ta­tion pu­blique avec les ha­bi­tants pour évo­quer les di­verses pos­si­bi­li­tés d’amé­na­ge­ment du reste de l’es­pace li­bé­ré.

Mar­seille mène ac­tuel­le­ment qua­torze pro­jets de ré­no­va­tion ur­baine sou­te­nus par l’Etat, de ré­ha­bi­li­ta­tion des grands en­sembles construits pour ré­pondre à la crise des lo­ge­ments des an­nées 1960-1970. Plus de 1 Md€ doivent ain­si être in­ves­tis dans ces pro­jets qui re­pré­sentent plus de 6 600 ré­ha­bi­li­ta­tions de lo­ge­ments, 2 500 dé­mo­li­tions et 5 000 construc­tions.

Mar­seille (Bouches-du-Rhône), hier. Les 62 mètres de la tour B de la ci­té des Cy­près, dans le nord de Mar­seille, ont été ré­duits en pous­sière.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.