Niet aux ath­lètes russes !

Aujourd'hui en France - - SPORTS -

IL N’Y AU­RA PAS d’ath­lètes russes* aux Jeux olym­piques de Rio (5 au 21 août). Ye­le­na Isin­bae­va n’ira pas cher­cher un troi­sième sacre après ceux de 2004 et 2008. « Mer­ci d’avoir en­ter­ré l’athlétisme », a twee­té de rage la reine de la perche mon­diale. Ser­gey Shu­ben­kov, le cham­pion du monde du 110 m haies, n’ira pas non plus contre­car­rer les plans de l’am­bi­tieuse tri­plette tri­co­lore Mar­ti­not-La­garde - Bas­cou - Be­lo­cian dans sa conquête de l’or. « Je ne me ré­jouis pas de l’ab­sence de mes ad­ver­saires car j’aime me battre à la loyale. Mais l’ab­sence de la Rus­sie est une bonne chose pour l’athlétisme tout en­tier », nous a confié PLM.

La Rus­sie avait rem­por­té 15 mé­dailles en athlétisme à Londres en 2012

L’athlétisme russe est ban­ni des Jeux après le re­jet hier par le TAS (Tri­bu­nal ar­bi­tral du sport) de l’ap­pel du Co­mi­té olym­pique russe et des 68 ath­lètes qui de­man­daient à se rendre à Rio mal­gré leur sus­pen­sion par l’IAAF. « Je suis triste, mais il y a des règles : si vous tri­chez vous se­rez pour­sui­vi et c’est le bon mes­sage », a com­men­té pour sa part Usain Bolt.

La po­li­tique de do­page gé­né­ra­li­sé su­per­vi­sée par l’Etat a été dé­non­cée dans un rap­port de l’Agence mon- diale an­ti­do­page pu­blié lun­di. L’ex­clu­sion de la Rus­sie, c’est le ban­nis­se­ment d’un géant mon­dial de l’athl éti sme. A Londres, l es Russes avaient rem­por­té 15 mé­dailles, dont 6 en or, 2 lui ayant été re­ti­rées de­puis pour… do­page. Ils étaient ren­trés de Pé­kin quatre ans plus tôt avec 18 bre­loques, dont 6 en or. Seuls les Amé­ri­cains avaient été plus forts.

Leur ab­sence va re­dis­tri­buer les cartes en pro­fon­deur, même si les Russes n’ont ga­gné que 4 mé­dailles aux Mon­diaux de Pé­kin il y a un an : « L’hymne russe va nous man­quer mais ça fait un bout de temps, de­puis l’Eu­ro à Zu­rich en 2014, que l’ath­lé de ce pays est en perte de vi­tesse * Deux ath­lètes russes ont été re­pê­chées par l’IAAF et de­vraient être les seules à concou­rir à Rio : la sau­teuse en lon­gueur Da­rya Kli­shi­na, qui s’en­traîne aux Etats-Unis, et la lan­ceuse d’alerte Yu­lia Ste­pa­no­va (800 m) en tant qu’ath­lète neutre in­dé­pen­dante. Elle et son ma­ri sont à l’ori­gine des ré­vé­la­tions sur le do­page dans l’athlétisme russe.

Pé­kin (Chine), le 28 août 2015. Le Russe Ser­gey Shu­ben­kov vient d’être sa­cré cham­pion du monde du 110 m haies. Mais il ne se­ra pas pré­sent à Rio. Une sus­pen­sion qui pour­rait pro­fi­ter à l’am­bi­tieuse tri­plette tri­co­lore Mar­ti­not-La­garde - Bas­cou - Be­lo­cian…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.