« Ce re­cord-là ne tien­dra pas long­temps »

Ch­ris­tophe Lepetit,

Aujourd'hui en France - - SPORTS - Pro­pos re­cueillis par SYL­VIE DE MACEDO

SI MI­NO RAIO­LA, l’agent de Paul Pog­ba, a dé­cla­ré hier qu’il n’y avait en­core « au­cun deal » avec Man­ches­ter Uni­ted, l’in­ter­na­tio­nal fran­çais de 23 ans de­vrait de­ve­nir le foot­bal­leur le plus cher de l’his­toire. Il de­vrait quit­ter l a Ju­ven­tus Tu­rin pour 120 M€. Un mon­tant qui ne sur­prend guère Ch­ris­tophe Lepetit, éco­no­miste au Centre de droit et d’éco­no­mie du sport de Li­moges (Haute-Vienne). Le mar­ché des trans­ferts est-il de­ve­nu fou ? CH­RIS­TOPHE LEPETIT. Mo r a l e - ment, je peux com­prendre qu’une telle somme puisse cho­quer. Mais ces mon­tants sont en cor­ré­la­tion avec les re­ve­nus du foot eu­ro­péen et non pas fi­nan­cés par l’en­det­te­ment comme au­pa­ra­vant. Grâce à ses droits té­lé, l’An­gle­terre pos­sède des re­cettes so­lides et une énorme force de frappe. A titre d’exemple, le der­nier de Pre­mier League va tou­cher cette sai­son 140 M€, le PSG, cham­pion de France, entre 40 et 45 M€. Le Real Ma­drid et Bar­ce­lone sont aus­si ca­pables d’in­ves­tir de telles sommes, ain­si que le Bayern Mu­nich. Mais Paul Pog­ba vaut-il 120 M€ ? Ce qui est sur­pre­nant, c’est qu’il s’agit d’un mi­lieu dé­fen­sif. Les re­cords concernent plu­tôt des joueurs of­fen­sifs. Mais il est jeune, per­for­mant et in­ter­na­tio­nal dans une sé­lec­tion qui est dans le top 10 mon­dial. Il a aus­si un très grand po­ten­tiel mar­ke­ting. D’ailleurs, il va cé­der une par­tie de ses droits à son club. Man­ches­ter Uni­ted est éga­le­ment en re­con­quête, avec une vo­lon­té de re­nou­ve­ler son ef­fec­tif et un en­traî­neur qui a de­man­dé des ga­ran­ties. Dans ce contexte d’ex­plo­sion des droits té­lé, conju­gué au ta­lent et à l’au­ra du joueur, ce mon­tant n’a rien d’éton­nant. Jus­qu’où ira cette in­fla­tion ? Il n’y a pas de li­mite. Elle va se pour­suivre. Comme c’est le cas de­puis l’ar­rêt Bos­man ( NDLR : per­met­tant aux clubs de comp­ter dans leurs ef­fec­tifs au­tant de res­sor­tis­sants de l’Union Eu­ro­péenne qu’ils le sou­haitent). Après 1995, les re­cords étaient bat­tus presque tous les ans. Cris­tia­no Ro­nal­do est res­té long­temps le joueur le plus cher car il y a eu une ré­gu­la­tion du mar­ché et des clubs très en­det­tés en Es­pagne et en Ita­lie. Mais cette pro­gres­sion va re­prendre de plus belle. Le re­cord de Pog­ba ne tien­dra pas long­temps. Si, de­main, Ney­mar ou Griez­mann ve­naient à être trans­fé­rés, ce se­rait à des mon­tants su­pé­rieurs. Dans ce contexte, que va de­ve­nir

la L 1 ?

« Pog­ba a aus­si un très grand po­ten­tiel mar­ke­ting »

Les clubs f ran­çais sont de plus en plus tri­bu­taires de leur for­ma­tion. Ils vont pou­voir ren­flouer les caisses mais ils au­ront du mal à gar­der leurs jeunes ta­lents. Le PSG est l’ex­cep­tion. C’est un club avec des re­cettes en forte pro­gres­sion mais qui ne joue pas en­core à armes égales avec ces clubs.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.