Tié­go s'en­vole pour Bue­nos Aires

Che­val de classe, TIÉ­GO D’ETANG a prou­vé qu’il était re­ve­nu à son meilleur ni­veau. Il pa­raît in­con­tour­nable mal­gré son han­di­cap de 50 mètres.

Aujourd'hui en France - - SPORT HIPPIQUE - KÉ­VIN RO­MAIN

LE PRIX DE BUE­NOS AIRES est une course ma­ra­thon avec 4 150 mètres à par­cou­rir. Cette an­née, il y au­ra trois éche­lons de dé­part mais, sur cette longue dis­tance, les han­di­caps im­po­sés par les gains semblent moins durs à sur­mon­ter. D’ailleurs, notre fa­vo­ri, TIÉ­GO D’ETANG ( n° 15), de­vra rendre 50 mètres. Évi­dem­ment, ce­la im­plique une pe­tite prise de risque mais l’élève de Ch­ris­tian Bi­geon a dé­voi­lé as­sez de moyens pour y par­ve­nir. Ces der­nières se­maines, TIÉ­GO D’ETANG a même re­trou­vé ses meilleures sen­sa­tions, celles qui l’ont conduit à deux re­prises sur le po­dium du Prix de Cor­nu­lier (Gr. I). En der­nier lieu, le 9 juillet à Vi­chy, il s’an­non­çait très me­na­çant au mo­ment de sa faute dans le tour­nant fi­nal. Si tout se passe bien, il peut r e mpor­ter c e Pr i x de Bue­nos Aires.

V A L KO J E NI L A T joue les durs. Che­val ré­sis­tant à l’ef­fort, VALKO JENILAT (n°8) a connu des en­nuis de san­té mais semble re­ve­nir à son meilleur ni­veau. Lui aus­si, le 9 juillet à Vi­chy, il s’est mon­tré fau­tif alors qu’il était très en vue et son en­tou­rage es­père bien le re­voir mettre les pen­dules à l’heure.

ALIÉ­NOR DE GO­DREL a tout pour plaire. Ju­ment ré­gu­lière et pra­tique, ALIÉ­NOR DE GO­DREL (n°5) a tout pour réus­sir dans cette com­pé­ti­tion. Son men­tor, Franck Anne, a d’ailleurs in­di­qué qu’elle res­pi­rait bien pen­dant l’ef­fort, chose pri­mor­diale sur un par­cours de te­nue comme ce­lui-ci. Dès lors, il faut s’en mé­fier.

SWEDISHMAN et d’autres. Même s’il de­vra rendre 50 mètres, SWEDISHMAN (n°14) reste com­pé­ti­tif pour les pre­mières places, d’au­tant qu’il re­trou­ve­ra Franck Ni­vard (voir en­ca­dré) à son sul­ky. UNICE DE GUEZ (n°10), re­mar­quée après sa faute, le 9 juillet à Vi­chy, ALTESSE DU MIREL (n°11), pré­pa­rée pour cette course tout comme TOM RUSH (n°4), se­ront à suivre. En­fin, VE­RY NICE MAR­CEAUX (n°13) et ATHOS DES ELFES (n°12) ont éga­le­ment leur mot à dire.

Le re­tour de Franck Ni­vard Mis à pied du 17 au 30 juin, puis du 8 au 22 juillet, le pro­fes­sion­nel est de re­tour. Ca­pable de me­na­cer Jean-Mi­chel Ba­zire dans la course au Sul­ky d'or il y a quelques se­maines, il compte dé­sor­mais 44 suc­cès de re­tard sur le pré­ci­té.

En­ghien, le 23 avril. TIÉ­GO D’ETANG s'échauffe avant le Prix de l'At­lan­tique (Gr. I), dont il pren­dra la deuxième place der­rière LIONEL.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.