Gre­noble au ré­gime sec

FI­NANCES PU­BLIQUES. Pour faire des éco­no­mies, le maire éco­lo­giste de Gre­noble (Isère) a an­non­cé la fer­me­ture de trois bi­blio­thèques, pro­vo­quant une le­vée de bou­cliers.

Aujourd'hui en France - - ÉCONOMIE - Gre­noble (Isère) De notre cor­res­pon­dant Un ma­ni­fes­tant SERGE PUEYO

DES MA­NI­FES­TANTS qui frappent contre les vitres de la salle du conseil mu­ni­ci­pal pour cla­mer leur co­lère, un maire qui re­porte les dé­bats, des po­li­ciers mo­bi­li­sés pour per­mettre la te­nue du conseil… A Gre­noble, Eric Piolle, pre­mier maire éco­lo­giste d’une grande ville fran­çaise, est confron­té à l’épreuve du pou­voir.

L’an­nonce d’un « plan de sau­ve­garde des ser­vices pu­blics » a mis le feu aux poudres. Ces me­sures pré­voient la fer­me­ture de trois bi­blio­thèques, dont deux dans des quar­tiers dits « sen­sibles », et la baisse des ef­fec­tifs mu­ni­ci­paux (une cen­taine sur 4 000). « On n’a pas vo­té pour ça ! », « Piolle, Valls, même com­bat ! » ont scan­dé les ma­ni­fes­tants lors des deux der­niers conseils mu­ni­ci­paux. « La fer­me­ture de la bi­blio­thèque Pré­mol est in­ac­cep­table. Elle pé­na­lise les en­fants dans un quar­tier fra­gile. Cette dé­ci­sion est en contra­dic­tion avec les en­ga­ge­ments de M. Piolle du­rant sa cam­pagne », s’in­surge Cé­cile Ce­na­tiem­po, pré­si­dente de l’union de quar­tier du Village olym­pique-Vi­gnyMus­set. Le maire, à la tête d’une coa­li­tion re­grou­pant EELV (Eu­rope Eco­lo­gie-les Verts), le Par­ti de gauche et des col­lec­tifs ci­toyens, ré­torque qu’il n’avait pas le choix.

« La baisse des do­ta­tions de l’Etat nous prive de 17 M€ entre 2013 et 2017. La mu­ni­ci­pa­li­té pré­cé­dente ( NDLR : le so­cia­liste Mi­chel Des­tot a gé­ré la ville de 1995 à 2014) a lais­sé fi­ler la masse sa­la­riale alors que la ville a dé­jà des im­pôts éle­vés et une dette lourde (1 687 €/ha­bi­tant), se dé­fend Eric Piolle. Il faut agir. » La fer­me­ture de trois bi­blio­thèques ? « Il faut sa­voir que la den­si­té des bi­blio­thèques à Gre­noble est su­pé­rieure à celle d’autres grandes villes. »

« On n’a pas vo­té pour ça ! »

Gauche et droite gre­no­bloises dé­noncent la po­li­tique du maire éco­lo­giste. « M. Piolle met en place un plan de des­truc­tion mas­sif du ser­vice pu­blic », es­time le chef de file so­cia­liste Jé­rôme Sa­far. Paul Bron (mou­ve­ment de gauche Go Ci­toyen­ne­té) dé­nonce « un plan d’aus­té­ri­té dé­ci­dé sans concer­ta­tion avec la po­pu­la­tion », tan­dis que pour Mat­thieu Cha­mus­sy (les Ré­pu­bli­cains), « Eric Piolle met en oeuvre la dé­crois­sance ». Ce der­nier met en avant la né­ces­si­té de faire preuve de « cou­rage po­li­tique ». « Nous sommes là pour faire émer­ger quelque chose de nou­veau, même si les pé­riodes de tran­si­tion sont tou­jours dif­fi­ciles. »

Gre­noble (Isère), mar­di. Des ha­bi­tants du quar­tier du Village olym­pique, dit « sen­sible », pro­testent contre la fer­me­ture de leur bi­blio­thèque.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.