« Il fau­drait un coup de Tra­fal­gar »

Ju­lien Jur­die,

Aujourd'hui en France - - SPORTS - Me­gève (Haute-Sa­voie) De nos en­voyés spé­ciaux Pro­pos re­cueillis par OLI­VIER FRAN­ÇOIS

DE RE­TOUR À LEUR HÔ­TEL sur les hau­teurs de Me­gève vers 19 h 30 hier, Ju­lien Jur­die, le di­rec­teur spor­tif d’AG2R et Vincent La­ve­nu, le ma­na­geur, se sont pro­je­tés sur l’écran té­lé de leur bus la fin de l’étape qu’ils n’avaient vé­cue que par la ra­dio de leur voi­ture. L’ex­ploit de leur pou­lain Ro­main Bar­det les a d’au­tant plus im­pres­sion­nés, même s’ils se re­fusent à trop pen­ser à la pos­si­bi­li­té de rem­por­ter le Tour. L’at­taque de Ro­main Bar­det était-elle pré­mé­di­tée ? JU­LIEN JUR­DIE. Non. Glo­ba­le­ment, la tac­tique était d’at­ta­quer s’il y avait une ou­ver­ture, mais ce sont les cou­reurs qui ont dé­ci­dé du mo­ment. Nous, dans la voi­ture, nous n’étions pas très chauds. On ne vou­lait pas qu’ils prennent des risques sous la pluie. On avait trop peur de la chute. Nous sommes plus dé­fen­sifs qu’eux, en gé­né­ral, mais en fin de compte, ils ont bien fait d’écou­ter leur ins­tinct, même si ça au­rait pu être dra­ma­tique. Avez-vous eu peur ? Oui. Il y a eu du stress jus­qu’à trois ki­lo­mètres de l’ar­ri­vée car tout était pos­sible. Le Tour, c’est une très grosse ma­chine, et on voit qu’elle n’a pas épar­gné Froome au­jourd’hui (hier). Donc at­ten­tion ! Ga­gner le Tour est-il en­vi­sa­geable ? Il y a quatre mi­nutes de re­tard… Il fau­drait vrai­ment un coup de Tra­fal­gar, que Froome ait très mal au ge­nou. De­main (au­jourd’hui), on se­ra dans une phase d’ob­ser­va­tion au dé­but de l’étape. Le col de Joux Plane juste avant l’ar­ri­vée est très dif­fi­cile. On jau­ge­ra nos ad­ver­saires et on sai­si­ra la moindre op­por­tu­ni­té si elle se pré­sente. Pen­siez-vous que Ro­main Bar­det était ca­pable d’évo­luer à ce ni­veau ? Non. On sa­vait qu’il était ca­pable de ga­gner une étape, mais réa­li­ser ce qu’il a fait au­jourd’hui (hier), non ! Il m’a vrai­ment bluf­fé. Ro­main at­teint un ni­veau ex­cep­tion­nel. Il n’a que 25 ans, il n’est pas en­core dans la ma­tu­ri­té phy­sique. Il a de très belles an­nées de­vant lui. On s’ef­force avec Vincent La­ve­nu de construire un groupe qui se­ra en­core plus com­pé­ti­tif dans le fu­tur pour es­sayer de ga­gner le Tour. Au­tour de Ro­main, bien sûr, car c’est le pa­tron, de­puis long­temps.

« On jau­ge­ra nos ad­ver­saires et on sai­si­ra la moindre op­por­tu­ni­té si elle se pré­sente »

Me­gève (Sa­voie), hier. Ju­lien Jur­die, di­rec­teur spor­tif de l’équipe de Ro­main Bar­det, a été très im­pres­sion­né par l’ex­ploit de son pou­lain : « Il m’a vrai­ment bluf­fé ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.