Des sup­por­teurs « évan­gé­listes »

Aujourd'hui en France - - SPORTS - Los An­geles Y.L.

Le Bri­tan­nia, un pub tout proche de la plage de San­ta Mo­ni­ca. Un cadre exo­tique à 9 000 km de Pa­ris. Le PSG Club Los An­geles est l’un des sept groupes of­fi­ciels de sup­por­teurs du PSG aux Etats-Unis, dans le sillage du doyen, New York (150 membres). En Ca­li­for­nie, la struc­ture compte une cin­quan­taine de « car­tés » et un cercle de sym­pa­thi­sants élar­gi. Elle se dé­ve­loppe de­puis un an. « On est en­vi­ron 50 pour cer­tains matchs de Ligue 1 et, pour les matchs de Ligue des cham­pions, c’est blin­dé, on est par­fois une cen­taine », ex­plique Jé­ré­my Da, le fon­da­teur du club. Une belle per­for­mance pour des ren­contres à la mi-jour­née, dé­ca­lage ho­raire oblige. Jé­ré­my Da, à la tête d’une so­cié­té de tra­duc­tion de do­cu­ments ju­ri­diques et ma­na­geur de mu­si­ciens, a fon­dé le PSG Club Los An­geles avec deux amis, Sté­phane Pe­rei­ra et An­toine Alias. Le Fran­co-Amé­ri­cain a joué au PSG jus­qu’à 14 ans et a même ef­fec­tué quelques ba­by-sit­tings pour un cer­tain George Weah. « Au­jourd’hui, 90 % de nos membres sont fran­çais, ex­plique Jé­ré­my Da. On es­père se dé­ve­lop­per et créer une com­mu­nau­té fran­coa­mé­ri­caine avec les fans des Los An­geles Galaxy. » Pen­dant dix jours, ceux que le PSG consi­dère avec hu­mour comme des « évan­gé­listes » vivent au rythme de la tour­née : ren­contre avec les joueurs, matchs ami­caux contre le staff et contre Lei­ces­ter, au StubHub Cen­ter en point d’orgue fi­nal.

Los An­geles (Etats-Unis). Le PSG Club Los An­geles compte 50 membres.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.