Les bac­té­ries in­tes­ti­nales sont ap­pa­rues avant l’homme

Aujourd'hui en France - - ACTUALITÉ -

NOTRE FLORE in­tes­ti­nale se­rait consti­tuée de bac­té­ries vieilles d’au moins quinze mil­lions d’an­nées. Une pé­riode qui pré­cède l’ap­pa­ri­tion de l’homme. C’est ce que ré­vèle une étude que vient de pu­blier la re­vue amé­ri­caine « Science ». Pour par­ve­nir à cette dé­cou­verte, les scien­ti­fiques de l’uni­ver­si­té de Ca­li­for­nie, à Ber­ke­ley, ont ana­ly­sé des échan­tillons de singes sau­vages d’Afrique et de per­sonnes aux EtatsU­nis, grâce au sé­quen­çage gé­né­tique. « Certaines bac­té­ries in­tes­ti­nales hu­maines des­cendent di­rec­te­ment de celles qui vi­vaient dans les in­tes­tins de nos an­cêtres com­muns avec les singes », es­time Andrew Moel­ler, l’un des co­au­teurs de l’étude. Se­lon lui, « ce­la prouve qu’il y a une li­gnée in­in­ter­rom­pue de ces bac­té­ries depuis des mil­lions d’an­nées, depuis l’émer­gence des singes africains ». Les cher­cheurs ont éga­le­ment mis en évi­dence une évo­lu­tion dif­fé­rente de ces bac­té­ries, lorsque les an­cêtres com­muns ont com­men­cé à se trans­for­mer en di­verses es­pèces. Ils datent le pre­mier cli­vage à en­vi­ron 15,6 mil­lions d’an­nées, quand la li­gnée des go­rilles a di­ver­gé de celle des autres ho­mi­ni­dés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.