Une ar­ri­vée sous haute sur­veillance

Aujourd'hui en France - - SPORTS - LI.C.

« JE NE PEUX QUE ré­pé­ter ce qu’an­nonce la pré­fec­ture de police, à sa­voir un dis­po­si­tif de sé­cu­ri­té ren­for­cé et no­tam­ment l’in­ter­dic­tion de sta­tion­ne­ment sur tout le par­cours de la 21e étape, à Pa­ris dès 17 heures (hier) et dans les Hauts-de-Seine dès 22 heures », ex­plique Ch­ris­tian Prud­homme, le di­rec­teur du Tour de France, au su­jet du risque ter­ro­riste. Des po­li­ciers as­su­re­ront un ja­lon­ne­ment tout au long du par­cours em­prun­té par les cou­reurs, pré­cise la pré­fec­ture. Un dis­po­si­tif de bar­rières se­ra ins­tal­lé dans le pé­ri­mètre don­nant ac­cès au sec­teur des Champs-Ely­sées à Pa­ris. Dans cette zone, à l’ex­cep­tion des res­tau­rants et dé­bits de boissons, les bou­teilles de verre et boissons al­coo­li­sées se­ront in­ter­dites. Se­ront éga­le­ment in­ter­dits les « ar­ti­fices de di­ver­tis­se­ment, les articles py­ro­tech­niques », « les armes à feu, y com­pris fac­tices, et les mu­ni­tions », ain­si que « le port ou l’ex­hi­bi­tion des in­signes, signes ou sym­boles rap­pe­lant une idéo­lo­gie ra­ciste ou xé­no­phobe ». Sur les Champs-Ely­sées, les ter­rasses et éta­lages de­vront être fer­més et vi­dés de tout mo­bi­lier, équi­pe­ment et amé­na­ge­ment com­mer­cial pou­vant ser­vir de pro­jec­tile, comme chaises, tables ou pa­ra­sols. Plus de 23 000 po­li­ciers et gen­darmes ont as­su­ré la sé­cu­ri­té du Tour de France pen­dant trois se­maines. Pour la pre­mière fois, les gen­darmes d’élite du GIGN étaient éga­le­ment pré­sents sur cette édi­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.