Klui­vert en stage… d’ob­ser­va­tion

Aujourd'hui en France - - SPORTS - Los An­geles (Etats-Unis) De notre en­voyé spé­cial YVES LEROY

IL EST LÀ, dis­cret et pré­sent à la fois. Pa­trick Klui­vert, le nou­veau di­rec­teur du foot­ball, dé­couvre le PSG, dix jours après sa si­gna­ture. La tour­née amé­ri­caine est l’oc­ca­sion idéale de f ai r e connais­sance avec l es joueurs et l’en­ca­dre­ment du club dont il cha­peaute tout le sec­teur spor­tif. Sym­bo­li­que­ment, le Néer­lan­dais de 40 ans em­me­nait la dé­lé­ga­tion à son ar­ri­vée à Los An­geles. Depuis, il suit avec attention chaque épi­sode de la vie pa­ri­sienne. A l’en­traî­ne­ment à la Loyo­la Ma­ry­mount Uni­ver­si­ty, sou­vent as­sis sur une chaise pla­cée au bord de la ligne de touche, il suit de près les séances, en so­li­taire. Une at­ti­tude qui a, dans un pre­mier temps, sur­pris.

Oli­vier Lé­tang et Leo­nar­do, les der­niers hommes à la tête du spor­tif, étaient ha­bi­tués à as­sis­ter aux exer­cices net­te­ment plus en re­trait. Cet « au­dit » du club à la­quelle s’as­treint Klui­vert colle as­sez bien avec l’ob­jec­tif du stage pour le nou­veau di­ri­geant : se fa­mi­lia­ri­ser avec ses nou­velles cou­leurs. Dans ce contexte, au­cune sor­tie pu­blique n’a été pro­gram­mée. « Il est ex­trê­me­ment in­ves­ti, dé­crit un membre de la dé­lé­ga­tion pa­ri­sienne. Il ne s’in­té­resse pas qu’aux joueurs et au staff. Il est là pour es­sayer de bien com­prendre le fonc­tion­ne­ment, avant d’ap­por­ter sa plus plus-va­lue sur des dé­tails qui vont per­mettre au club de gran­dir. »

Il est res­té très joueur

Dé­crit comme « un dingue de foot », Klui­vert passe beaucoup de temps avec Unai Eme­ry, l’autre nouvelle fi­gure clé de l’or­ga­ni­gramme du PSG, dont il est le su­pé­rieur hié­rar­chique. Les deux hommes sont voi­sins à table et parlent bal­lon, bal­lon et bal­lon. La maî­trise de l’es­pa­gnol de l’an­cien at­ta­quant de Bar­ce­lone fa­vo­rise bien sûr ces échanges entre deux hommes qui se re­joignent sur leur goût de la vic­toire et un cer­tain sou­ci du dé­tail.

Avec les joueurs, Pa­trick Klui­vert fait sobre, même s’il est res­té foot­bal­leur dans l’âme et n’a pas ré­sis­té à faire par­ler sa qua­li­té tech­nique lors d’un pe­tit dé­fi de fin d’en­traî­ne­ment. C’est sur­tout son sou­rire et sa sim­pli­ci­té qu’il com­mu­nique pour l’ins­tant. Il conserve une cer­taine dis­tance, his­toire de ne pas pa­ra­si­ter la prise de re­pères d’Eme­ry et de ne pas mul­ti­plier les nou­veaux dis­cours au­près de l’ef­fec­tif.

Après ce stage de prise de contact, il se­ra temps pour Pa­trick Klui­vert de ren­trer dans le vif du su­jet et de s’at­te­ler aux vastes mis­sions que lui a confiées le PSG : dé­fi­nir la stra­té­gie spor­tive à long terme du club, être un am­bas­sa­deur de pre­mier plan et en­tre­te­nir des re­la­tions pri­vi­lé­giées avec les plus grands clubs et joueurs dans le monde en­tier. le­pa­ri­sien.fr La tour­née amé­ri­caine du PSG

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.