Au temps des mou­lins et des bat­teuses

Aujourd'hui en France - - VOTRE SOIRÉE TÉLÉVISION - Ver­de­lais (Gi­ronde) De nos en­voyés spé­ciaux Textes : Photos : ERIC BU­REAU YANN FOREIX

VER­DE­LAIS, voi­là un nom co­casse quand on est cer­né par les vignes. Mais dans ce vil­lage de l’Entre-deux-Mers, on aime bien jouer avec les tou­ristes. Ain­si, hier, on a cher­ché en vain un pan­neau in­di­quant la Fête de la mois­son, qui se dé­roule jusqu’à ce soir. C’est le mou­lin de Cus­sol qui nous a ser­vi de phare jusqu’à la col­line où a lieu la pre­mière édi­tion de cette pe­tite fête sans pré­ten­tion, mais pas sans charme.

Dans le coin, ce mou­lin à vent est aus­si cé­lèbre que Fran­çois Mau­riac, qui ai­mait s’y pro­me­ner. Construit en 1730 par des moines cé­les­tins, il a fonc­tion­né pen­dant deux siècles avant d’être aban­don­né et de perdre ses ailes puis son toit. « La com­mu- ne l’a ra­che­té en 1997 et nous avons créé une as­so­cia­tion pour le res­tau­rer, ex­plique Alain Bord, 67 ans, le vi­ti­cul­teur qui la pré­side. Il était ques­tion qu’on le bé­tonne pour ser­vir aux chas­seurs à la pa­lombe. On trou­vait ce­la dom­mage. En 2002, nous avons ou­vert le mou­lin au pu­blic et il fonc­tionne depuis 2003. C’est l’un des trois der­niers d’Aqui­taine. »

Le chant des moi­son­neuses

Cette fête de la mois­son a été créé pour mettre ce mou­lin en va­leur l’été. Tout en mon­trant comment on vi­vait à Ver­de­lais il y a en­core qua­rante ans. Avec le pain cuit au four à bois, le tailleur de pierre... « Ce­la me rap­pelle ma jeu­nesse, sou­rit Abel, 87 ans. J’ai connu tout ça. » « C’est rare de voir fonc­tion­ner tout ce­la, il faut en pro­fi­ter », ex­plique Cé­dric à son fils Va­len­tin, en grim­pant jusqu’au som­met du mou­lin pour lui mon­trer le mé­ca­nisme.

Autre clou du spec­tacle, les Amis de la fo­rêt sont ve­nus du vil­lage voi­sin de Roaillan avec l eur bat­teuse de 1950 — échan­gée contre une bat­teuse cen­te­naire parce que « celle-ci chante » — pour mon­trer la fa­çon dont on sé­pa­rait le grain de la paille il y a en­core qua­rante ans. Avant l’ar­ri­vée des gi­gan­tesques mois­son­neuses-bat­teuses. Cette as­so­cia­tion de re­trai­tés pas­sion­nés ré­nove de vieilles ma­chines agri­coles. « C’est agréable, ces ma­ni­fes­ta­tions où l’on re­vit les an­ciennes choses », se ré­jouissent-ils. Et c’est vrai qu'elle chante, leur bat­teuse. @Eric_Bu­reau @yann­fo­reix

Ver­de­lais (Gi­ronde). Le mou­lin, construit en 1730 par des moines cé­les­tins, sert de point de ral­lie­ment à la Fête de la mois­son.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.