« Tous ceux qui es­saient sont conver­tis »

Pierre Le­maitre,

Aujourd'hui en France - - LOISIRS ET SPECTACLES - C.BA.

Comme Ma­thias Enard et EricEm­ma­nuel Sch­mitt sur « Bous­sole » et « la Nuit de feu », il a lui-même po­sé sa voix sur le livre au­dio d’« Au re­voir là-haut », le ro­man sur la Pre­mière Guerre mon­diale qui lui a va­lu le Gon­court en 2013. « Ce livre a chan­gé ma car­rière et ma vie, ra­conte Pierre Le­maitre. L’en­re­gis­trer, c’était le der­nier ren­dez-vous que je pou­vais avoir avec ce texte et, donc, ma fa­çon de lui dire au re­voir. Mais quand j’ai pro­po­sé à l’édi­teur (Au­dio­lib) de le lire, on a es­sayé de m’en dis­sua­der en me di­sant que c’était un exer­cice très dif­fi­cile. » Per­sé­vé­rant, l’écri­vain de 65 ans a « drô­le­ment tra­vaillé » sa voix... et a fi­na­le­ment convain­cu Au­dio­lib de lui lais­ser le mi­cro. L’en­re­gis­tre­ment a né­ces­si­té une di­zaine de jours de tra­vail, à rai­son de séances de quatre heures. De plus en plus fan des livres au­dio (« J’en mets main­te­nant sur mon smart­phone et j’en écoute beau­coup dans les tran­sports »), l’écri­vain « ne com­prend pas pour­quoi ce mode de lec­ture n’a pas plus de suc­cès ». « Sur­tout au­jourd’hui, alors que tout le monde a des écou­teurs sur la tête et qu’il suf­fit d’un simple smart­phone... Je pense que le pro­blème, c’est que les gens ne connaissent pas as­sez ces livres. Mais tous ceux qui les écoutent sont conver­tis. »

Pierre Le­maitre a en­re­gis­tré sa propre voix pour la ver­sion au­dio de son livre « Au re­voir là-haut ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.