Nou­velle fu­sillade mor­telle en Flo­ride

Aujourd'hui en France - - FAITS DIVERS - Z.L. ET I.G.

de 12 à 27 ans. Ce « n’est pas un acte de ter­ro­risme », a af­fir­mé la po­lice de la ville dans un com­mu­ni­qué. La fu­sillade a écla­té vers 1 heure du ma­tin (7 heures en France) sur le par­king d’une boîte de nuit, le Club Blu, qui ac­cueillait la soi­rée. Sean Ar­chilles, 14 ans, et Ste’fan Straw­der, 18 ans, sont les deux jeunes gar­çons tués.

Des scènes de chaos

Trois per­sonnes ont été in­ter­pel­lées près des scènes de fu­sillade et étaient in­ter­ro­gées par la po­lice qui re­cherche de nou­veaux sus­pects. Les cir­cons­tances du drame res­taient in­cer­taines hier soir, les en­quê­teurs ten­tant en­core de « dé­ter­mi­ner les mo­ti­va­tions » des as­saillants. Des té­moins dé­crivent les scènes de chaos : les hur­le­ments, la pa­nique, des ado­les­cents ter­ri­fiés quit­tant les lieux. Une ri­ve­raine ra­conte à 10 News qu’elle a en­ten­du près de 30 coups de feu. « Le pe­tit que je te­nais sur les ge­noux, il avait 14 ans, il a été tou­ché par balle », a té­moi­gné un ha­bi­tant du quar­tier, Ta­tian Nou­haioi, sur la chaîne ABC News. « Et puis il y avait aus­si cette pe­tite fille qui a re­çu une balle et elle avait 13 ans. La fille d’un des vi­giles a été tou­chée par balle, c’était des en­fants de 13, 14, 15, 16 ans », a-t-il dé­plo­ré.

Se­lon Fox4, le ou les ti­reurs agis­saient de­puis un vé­hi­cule sur le par­king de la boîte de nuit. Ils au­raient conti­nué leur che­min en vi­sant les mai­sons et les voi­tures. Dans un mes­sage pos­té sur Fa­ce­book, le Club Blu a ex­pli­qué pour­quoi il avait été ou­vert à des ado­les­cents ce soir-là et les cir­cons­tances de la fu­sillade : « La soi­rée était ter­mi­née et les ados par­taient. Des membres du staff adultes étaient pré­sents, ain­si que des pa­rents ve­nus ré­cu­pé­rer leurs ados. »

« Nous sommes ter­ri­ble­ment dé­so­lés pour tous ceux qui ont été tou­chés », a ren­ché­ri la boîte, en pré­ci­sant qu’« il y avait des vi­giles ar­més ain­si qu’une sé­cu­ri­té com­plète à l’in­té­rieur et de­vant » la boîte. « Nous vou­lions of­frir aux ado­les­cents ce que nous pen­sions être un en­droit sûr pour s’amu­ser. »

Fort Myers (Etats-Unis), hier. L’at­taque de la boîte de nuit le Club Blu a bles­sé une quin­zaine de per­sonnes, âgées de 12 à 27 ans.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.