La com­mu­nau­té avait si­gna­lé sa ra­di­ca­li­sa­tion

Aujourd'hui en France - - LE FAIT DU JOUR - A.L.

« C’est un gar­çon qui n’a ja­mais fré­quen­té la mos­quée. Ni avant ni après son dé­part vers la Sy­rie », as­sure Mo­ha­med Ka­ra­bi­la, le pré­sident du con­seil ré­gio­nal du culte mu­sul­man (CRCM), dont le siège est ba­sé à SaintE­tienne-du-Rou­vray. Il ex­plique qu’après son si­gna­le­ment, il y a un an, il avait « ren­con­tré les pa­rents » d’Adel Ker­miche, dans le cadre d’une as­so­cia­tion lut­tant contre la ra­di­ca­li­sa­tion. Mais, dans la ville, nom­breux sont ceux qui as­surent l’avoir vu fré­quen­ter l’édi­fice, pas plus tard que ce lun­di, en djel­la­ba. « C’est faux, as­sure Mo­ha­med Ka­ra­bi­la. S’il était ve­nu, nous l’au­rions lyn­ché ! » Et d’in­di­quer que la mos­quée avait à sa dis­po­si­tion « un nu­mé­ro de té­lé­phone re­lié aux ren­sei­gne­ments » pour leur si­gna­ler la pré­sence du jeune homme au sein de l’édi­fice.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.