Ker­miche, un is­la­miste for­ce­né

Aujourd'hui en France - - LE FAIT DU JOUR - Saint-Etienne-du-Rou­vray Une source po­li­cière N.J. AVEC A.L.

« UN GARS hy­per re­mon­té, qui vou­lait qu’on parte en Sy­rie. » A SaintE­tienne-du-Rou­vray, nul n’igno­rait la ra­di­ca­li­té d’Adel Ker­miche, l’un des deux as­saillants de l’église, et en­core moins son pro­sé­ly­tisme. De­puis l’échec de ses deux ten­ta­tives de dé­part pour le dji­had, dé­but 2015, « il di­sait qu’il vou­lait se ven­ger », re­prend cette connais­sance, l aquelle le croi­sait à la mos­quée Ya­hia, sur les hau­teurs de la ville, où elle ne l’avait ce­pen­dant pas vu « de­puis deux mois ».

Ka­rim*, 30 ans, l’avait croi­sé « sa­me­di, vê­tu de noir, calme, au centre com­mer­cial ». Comme d’autres, ce grand frère proche de la fa­mille Ker­miche avait été ap­pe­lé à la res­cousse pour ten­ter de rai­son­ner l’ado­les­cent. « Ses pa­rents ne sa­vaient plus quoi faire, évoque-t-il. Dé­but 2015, son père a pé­té les plombs. Il l’a em­me­né au com­mis­sa­riat, leur a dit : Mon fils est dan­ge­reux, il est is­la- miste. On lui a ré­pon­du : On le connaît, mais on ne peut rien faire s’il ne fait rien de ré­pré­hen­sible. »

Une scène jouée avant les ten­ta­tives de dé­part, et son in­car­cé­ra­tion. « A Fleu­ry, il était 24 heures sur 24 avec les ra­di­caux, re­lève une source po­li­cière. En dix mois, il a ap­pris à lire et à écrire l’arabe… » A Ka­rim, un co­losse au re­gard sombre, Adel ose même faire la mo­rale. « Il me di­sait : Tu t’en fiches, de nos frères qui meurent sous les bombes ? » « Moi, je l’avais pré­ve­nu que, là-bas, il mour­rait, souffle Ka­rim. Il m’a ré­tor­qué qu’on mour­rait tous un jour. Je me sou­viens lui avoir dit que le plus tard pos­sible, c’était le mieux, ce à quoi il m’a ré­pon­du que lui pré­fé­rait le pa­ra­dis. »

« A Fleu­ry, il était 24 heures sur 24 avec les ra­di­caux »

* Le pré­nom a été chan­gé. Adel Ker­miche « ne ca­chait pas ses opi­nions ra­di­cales »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.