Il rappe en mé­moire du père Ha­mel

Aujourd'hui en France - - LE FAIT DU JOUR - El Ni­no, au­teur d’un hymne des JMJ VINCENT MONGAILLARD

CE SOIR, sur la scène de l’im­mense parc Blo­nia à Cra­co­vie, le rap­peur « ca­tho » El Ni­no, 26 ans, cas­quette à l’en­vers et dia­mant à l’oreille, pro­pa­ge­ra ses rimes fra­ter­nelles en mé­moire du père Ha­mel, l’ab­bé as­sas­si­né. Face à cet ar­tiste, édu­ca­teur spor­tif de la ci­té de la Rose-des-Vents, à Aul­nay-sous-Bois (Seine-Saint-De­nis), se mas­se­ront des di­zaines de mil­liers de fi­dèles du monde en­tier ras­sem­blés à l’oc­ca­sion des Jour­nées mon­diales de la jeu­nesse (JMJ). « Je n’ai ja­mais fait de concert d’une telle af­fluence. Jus­qu’à pré­sent, c’était 300 spec­ta­teurs max », souffle-t-il de­puis la cha­pelle Saint-Jean, édi­fiée dans une ga­le­rie mar­chande de son quar­tier.

In­vi­té de longue date par les chefs d’or­chestre du « Wood­stock ca­tho­lique », il en­tend bien ajou­ter à sa pres­ta­tion de quinze mi­nutes un hom­mage au prêtre vic­time de la bar­ba­rie, ima­gi­nant no­tam­ment une mi­nute de si­lence. « Je n’ai pas de mots pour ex­pri­mer l’acte de ces cri­mi­nels. J’ai aus­si mal au coeur pour nos frères mu­sul­mans. Il faut faire en sorte de res­ter unis. Dans cette dou­lou­reuse épreuve, je vais mettre en avant mon mes­sage uni­ver­sel de paix, d’amour, car c’est une ma­nière de gar­der la tête haute. »

Ni­no Bo­lan­gi, qui s’est re­bap­ti­sé El Ni­no, qui si­gni­fie en es­pa­gnol « l’en­fant », en ré­fé­rence à Jé­sus, in­ter­pré­te­ra son hymne des JMJ in­ti­tu­lé « 93, rue de la mi­sé­ri­corde ». « Le 93 met l’amour en lu­mière », en­tonne ce­lui qui fait « du rap à la cause du Ch­rist ». Sur sa dalle, qui n’est pas épar­gnée par les phé­no­mènes de ra­di­ca­li­sa­tion, il se veut l’apôtre du dia­logue in­ter­re­li­gieux. « J’ai da­van­tage gran­di avec des mu­sul­mans que des chré­tiens. Mon grand pote, c’est un mu­sul­man », pré­cise-t-il. Sa chan­son « Dieu dans nos quar­tiers » ré­sume son état d’es­prit : « Dieu dans nos ci­tés, si sa pa­role ras­semble, moi, je suis par­ti­san du vivre-en­semble. » Pour pro­mou­voir « le res­pect », il pro­jette de faire jouer au foot­ball et rap­per des « mômes » de toutes confes­sions. Il va aus­si prendre son bâ­ton de pè­le­rin pour « dis­cu­ter ». « Il faut mettre des mots là où il y a un ma­laise, un ma­laise so­cial qui, entre autres rai­sons, peut me­ner à l’ex­tré­misme », constate-t-il. Dans son single « Bonne Nou­velle », cet am­bas­sa­deur de « l’évan­gé­li­sa­tion par l a pun­chline » — com­pre­nez les mots per­cu­tants — dé­voile que sa « vie sans l’Eter­nel se­rait comme un sol­dat sans fu­sil ».

G a mi n p o u r t a n t , c e f i l s d e croyants très pra­ti­quants ori­gi­naires de la Ré­pu­blique dé­mo­cra­tique du Con­go al­lait à la messe « à re­cu­lons ». C’est un pè­le­ri­nage à Lourdes en 2010 du­rant le­quel ce grand frère en­cadre une bande d’ados, puis les JMJ à Ma­drid en 2011 qui ont pro­vo­qué « le dé­clic spi­ri­tuel ». « Je me suis dit : Tout ce que je sais faire, je vais le mettre au ser­vice de l’Eglise. Les codes du rap, avec du bon son, c’est mon sub­ter­fuge pour faire pas­ser mon mes­sage. » « Grâce à Dieu », l’ex-re­belle, qui « pra­tique la confes­sion de temps en temps » et ne rate ja­mais l’of­fice do­mi­ni­cal, s’est adou-

« Ma foi est ve­nue trans­for­mer mes textes de haine en textes d’amour »

ci. Même si, dans ses clips, il a conser­vé un (faux) cô­té bad boy. « A l’époque des émeutes de 2005, mon rap ex­pri­mait ma rage. Ma foi est ve­nue trans­for­mer mes textes de haine en textes d’amour. Quand on en­tend rap + 93, c’est vrai, ça peut dé­ton­ner. Mon ob­jec­tif, c’est donc de bri­ser les cli­chés. » Il sait que le pape Fran­çois, qui « in­carne le re- nou­veau », en­cou­rage ce genre d’ini­tia­tives. « Il nous ap­pelle à oser, comme disent les jeunes, il est dans le fu­tur ! » en­cense-t-il.

Dans son quar­tier, qui n’est pas épar­gné par le phé­no­mènes de ra­di­ca­li­sa­tion, El Ni­no prône le dia­logue in­ter­re­li­gieux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.