Notre sé­lec­tion d’ap­pli­ca­tions an­ti­bou­chons

Aujourd'hui en France - - LE FAIT DU JOUR - AY­ME­RIC RENOU ET J.VA.

Les smart­phones, avec le GPS que l’on consulte sur un écran in­té­gré au ta­bleau de bord pour les voi­tures les mieux équi­pées, sont de­ve­nus les com­pa­gnons de route in­dis­pen­sables des va­cances. Se­lon les ré­sul­tats d’une étude de l’ins­ti­tut Ip­sos pour Vin­ci Au­to­routes pu­bliée au­jourd’hui*, 77 % des Fran­çais les uti­lisent pour être gui­dés, pour connaître leur temps de par­cours et l’état du tra­fic une fois par­tis sur la route de leurs va­cances. Ils sont même 94 % à le faire avant de prendre le vo­lant pour se ren­sei­gner sur leur tra­jet. 61 % des conduc­teurs es­timent que l’usage d’un smart­phone avec une ap­pli de na­vi­ga­tion rend le tra­jet plus agréable, plus ra­pide (58 %), moins en­nuyeux (54 %) et plus sûr (50 %). Par contre, 20 % des au­to­mo­bi­listes re­con­naissent pia­no­ter sur leur smart­phone alors qu’ils sont au vo­lant, quitte à prendre des risques. Voi­ci une sé­lec­tion des ap­pli­ca­tions les plus ef­fi­caces. Google Maps cal­cule le temps de par­cours. Ega­le­ment gra­tuite, elle pro­pose plu­sieurs iti­né­raires, avec ou sans péage, avec un temps de par­cours en voi­ture, à vé­lo… ou à pied. Waze, er­go­no­mique mais sur­tout ef­fi­cace en ville. Gra­tuite, as­sez er­go­no­mique, elle re­cueille la vi­tesse des autres uti­li­sa­teurs pour dé­duire le meilleur iti­né­raire. Très per­for­mante dans les grandes villes, Waze l’est beau­coup moins sur les grands axes car elle tarde à prendre en compte la fin d’un bou­chon, conti­nuant à in­di­quer des voies de contour­ne­ment lors­qu’il n’y en a plus be­soin. TomTom, pas be­soin d’être connec­té à In­ter­net. Très per­for­mante pour si­gna­ler les bou­chons, y com­pris hors des grandes villes. Avantage : la na­vi­ga­tion ne né­ces­site pas de connexion à In­ter­net. Gra­tuite jus­qu’à 75 km par mois, elle coûte par contre 20 € par an au-de­là et les mises à jour des cartes peuvent prendre plu­sieurs heures pour être té­lé­char­gées. Bi­son fu­té pré­vient des ac­ci­dents et des tra­vaux. Bi­son fu­té vient de sor­tir son ap­pli­ca­tion à l’oc­ca­sion de son 40e an­ni­ver­saire. A uti­li­ser avant de prendre le vo­lant pour des pré­vi­sions rou­tières jour par jour, les in­for­ma­tions de Mé­téo France, no­tam­ment les zones de vi­gi­lance, et sur­tout une carte des par­cours al­ter­na­tifs pos­sibles à prendre en cas d’ar­rêts in­tem­pes­tifs. Elle car­to­gra­phie éga­le­ment les ac­ci­dents et les zones de tra­vaux. V-Traf­fic, alerte sur les bou­chons en temps réel. Il ne s’agit pas d’un na­vi­ga­teur, mais l’ap­pli pro­pose une carte par­ti­cu­liè­re­ment fiable des bou­chons en temps réel pour s’ex­traire d’une mau­vaise passe. Elle col­lecte les don­nées is­sues d’autres usa­gers mais éga­le­ment celles des cap­teurs de chaus­sée, des images d’ex­ploi­tants rou­tiers. L’ap­pli­ca­tion Cette ap­pli­ca­tion tra­fic est gra­tuite mais moins per­for­mante que ses ho­mo­logues. Elle reste très utile en amont du dé­part avec, comme sur le site In­ter­net, le choix entre plu­sieurs iti­né­raires et un com­pa­ra­teur de prix pre­nant en compte les coûts de car­bu­rant et les péages.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.