La mort d’Ada­ma Trao­ré tou­jours in­ex­pli­quée

Aujourd'hui en France - - FAITS DIVERS - Beaumont-sur-Oise (Val-d’Oise) FRÉ­DÉ­RIC NAIZOT

en­traî­ner le dé­cès », le­quel res­tait donc in­ex­pli­qué. LA CONTRE-AU­TOP­SIE ac­cor­dée La contre-au­top­sie, réa­li­sée ce à la fa­mille d’Ada­ma Trao­ré n’a pas mar­di par un col­lège d’ex­perts à per­mis de connaître la rai­son Pa­ris, sème le trouble : elle confirme de son dé­cès, le 19 juillet à l’absence de vio­lences, mais ne Beaumont-sur-Oise (Val-d’Oise). re­lève pas « de phé­no­mène Le jeune homme est mort le jour de in­fec­tieux ma­jeur » ni de pro­blème ses 24 ans, après avoir été in­ter­pel­lé car­diaque. Ce qui a conduit l’avo­cat par les gen­darmes. Un dé­cès de la fa­mille, Me Za­jac, à de­man­der sur­ve­nu à la fin d’une jour­née ce jeu­di au juge d’ins­truc­tion une ca­ni­cu­laire et que les forces de troi­sième ex­per­tise mé­di­co-lé­gale. l’ordre ont at­tri­bué à un ma­laise, « Les causes de la mort se­ront tan­dis que ses proches dé­noncent dé­ter­mi­nées avec le ré­sul­tat des une ba­vure. ana­lyses ana­to­mo­pa­tho­lo­gique

Le pre­mier rap­port d’au­top­sie (NDLR : exa­men des tis­sus), avait sou­li­gné un pro­blème toxi­co­lo­gique et bac­té­rio­lo­gique », car­diaque, « un phé­no­mène at­ten­du d’ici deux se­maines, pré­cise in­fec­tieux sur plu­sieurs or­ganes » et le pro­cu­reur de la Ré­pu­blique, Yves « l’absence de vio­lences de na­ture à Jan­nier.

En bref

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.