Mar­seille

Aujourd'hui en France - - EN FRANCE - MARC LERAS

AC­CUEILLIR ET IN­FOR­MER les nom­breux vi­si­teurs dès les par­kings d’en­trée mais aus­si dans le mas­sif, c’est l’ex­pé­rience qu’a lan­cée le Parc na­tio­nal des ca­lanques à Mar­seille (Bouches-du-Rhône) avec la mise en place de points d’in­for­ma­tion iti­né­rants qui se­ront sans doute éten­dus et pé­ren­ni­sés la sai­son pro­chaine.

Sacs à dos rem­plis de pros­pec­tus ex­pli­ca­tifs, de quiz et de pos­ters, les éco­gardes du Parc na­tio­nal, em­ployés de mars à sep­tembre, vont à la ren­contre des pro­me­neurs pour leur ex­pli­quer non seule­ment les rè­gle­ments à res­pec­ter, mais aus­si les ri­chesses na­tu­relles ter­restres et ma­ri­times du site. Le Parc na­tio­nal des ca­lanques ne dis­pose pas en­core d’un bâ­ti­ment des­ti­né à l’ac­cueil des vi­si­teurs.

2 mil­lions de vi­si­teurs par an

« Les ran­don­neurs viennent spon­ta­né­ment nous voir ou bien nous al­lons vers eux, ex­plique Adé­laïde Tho­mas, 27 ans, res­pon­sable des éco­gardes de Mar­seille. C’est une bonne ma­nière de leur trans­mettre des in­for­ma­tions afin qu’ils ne com­mettent pas d’in­frac­tion et qu’ils pro­fitent au maxi­mum du parc. Nous sommes là pour ré­pondre à toutes les ques­tions qu’ils peuvent se po­ser. » L’es­pace pro­té­gé des ca­lanques re­çoit 2 mil­lions de vi­si­teurs par an, la ma­jo­ri­té d’entre eux du­rant l’été. A cette pé­riode, 30 éco­gardes, prin­ci­pa­le­ment des étu­diants, viennent épau­ler les gardes-mo­ni­teurs, pré­sents toute l’an­née et qui dis­posent d’un pou­voir de po­lice.

« L’ob­jec­tif est de sen­si­bi­li­ser les vi­si­teurs dès l’en­trée du parc : on­tils as­sez d’eau, de bonnes chaus­sures, savent-ils qu’il faut res­pec­ter les sen­tiers, connaissent-ils le ni­veau d’alerte in­cen­die du jour, ex­plique Di­dier Réault, le pré­sident du Parc na­tio­nal. On a tou­jours sou­hai­té que les ca­lanques soient à la fois pro­té­gées et ou­verte au pu­blic, mais pas n’im­porte com­ment. Le parc n’est pas sous cloche mais il faut sa­voir adop­ter cer­tains com­por­te­ments. »

« Cette dis­cus­sion nous a per­mis d’ap­prendre beau­coup de choses. Par exemple, com­ment se com­por­ter dans un Parc na­tio­nal où tout est très ré­gle­men­té », re­con­naissent avant leur ran­don­née Romain et Syl­via, des tou­ristes ve­nus en voi­sin d’Aix-en-Pro­vence et de Seine-etMarne. « Les gardes nous ont aus­si par­lé de la grotte Cos­quer et de la très longue his­toire des ca­lanques. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.