Les voyages de Jacques Chi­rac

Aujourd'hui en France - - LOISIRS ET SPECTACLES - Textes : YVES JAEGLÉ

C’est l’un des suc­cès de l’été. Beau­coup de vi­si­teurs pro­vin­ciaux dont de nom­breux Cor­ré­ziens, de sa ré­gion d’adop­tion, se pressent à l’ex­po­si­tion consa­crée à l’an­cien pré­sident, à son amour des arts pre­miers. Ils lui laissent des mots doux dans le livre d’or à la sor­tie : « Mer­ci M. Chi­rac de rap­pro­cher les peuples. » Car il est da­van­tage ques­tion d’Asie et d’Afrique, du Zam­bèze que de la Corrèze ! Pour ses dix ans, le mu­sée du Quai Bran­ly Jacques-Chi­rac, tel qu’il vient de se re­nom­mer, ra­conte l’amour pré­coce de l’an­cien chef de l’Etat — qui, même af­fai­bli, est ve­nu dis­crè­te­ment vi­si­ter l’ex­po — pour les arts et les cultures non oc­ci­den­taux, sa vo­lon­té de leur consa­crer un grand mu­sée. In­tel­li­gente, l’ex­po­si­tion évite l’ha­gio­gra­phie en ra­con­tant plu­tôt un siècle d’his­toire, d’in­com­pré­hen­sion, de mé­pris puis de fas­ci­na­tion de la France pour les sculp­tures de ses an­ciennes co­lo­nies, sou­vent, mais aus­si de la Chine et du Ja­pon, les grandes pas­sions de Chi­rac. La cu­rio­si­té, l’ou­ver­ture, la beau­té des autres arts, ça n’a pas de prix en ce mo­ment. D’une tête fu­né­raire en terre cuite du Gha­na à un masque inuit en bois du Groen­land, de grandes oeuvres à dé­cou­vrir et, plus dis­crè­te­ment, l’al­bum de fa­mille et de vie po­li­tique du pré­sident, même sa pho­to de ma­riage avec Ber­na­dette.

Cette ex­po­si­tion pré­sente aux spec­ta­teurs la pas­sion de Jacques Chi­rac pour les arts pre­miers.

Une sta­tuette congo­laise ex­po­sée.

Cette arme est le pis­to­let d’or de Sca­ra­man­ga, un gad­get uti­li­sé dans le film « l’Homme au pis­to­let d’or », sor­ti en 1974.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.