Sur la route de la « Beat Ge­ne­ra­tion »

Aujourd'hui en France - - LOISIRS ET SPECTACLES -

Sans eux, le Guide du rou­tard n’au­rait pas exis­té. La Beat Ge­ne­ra­tion, ex­po­sée à tra­vers de splen­dides pho­tos, films et ob­jets à Beau­bourg, c’est d’abord une bande d’écrivains ivres d’aven­tures et de voyages. Ils consomment aus­si pas mal de sub­stances pro­hi­bées, pour dor­mir moins et vivre plus. Jack Ke­rouac (1922-1969), l’au­teur du my­thique « Sur la route », a ta­pé son ma­nus­crit sur un rou­leau de 36 m, ex­po­sé ici, pour al­ler plus vite et res­ter dans le flux comme un jazz­man. Ses ad­mi­ra­teurs, les beat­niks, don­ne­ront nais­sance en­suite aux hip­pies. Ils étaient contre : l’Amé­rique ul­tra­ma­té­ria­liste, le ra­cisme, l’ho­mo­pho­bie, les ra­vages de l’arme ato­mique. Mais ils étaient pour, sur­tout : la li­ber­té de pen­ser, de voya­ger sans un rond en auto-stop, de jouir, d’écrire ce qu’on veut, de cé­lé­brer et de pro­té­ger la na­ture. L’ex­po­si­tion du Centre Pom­pi­dou, qui pré­sente plus de 500 oeuvres, textes, pho­tos, pein­tures, films, af­fiches, ob­jets, re­liques, dont les af­faires de voyage de Ke­rouac, vaut beau­coup par les images ex­tra­or­di­naires de Ro­bert Frank, com­pa­gnon de route des Beat, qui a sai­si cette autre Amé­rique : routes in­fi­nies, mo­tels au bord du dé­sert, un ter­ri­toire trop grand pour l’homme, beau et dur, taillé pour le mythe.

Cette pho­to­gra­phie, vi­sible au Centre Pom­pi­dou, est ex­traite de l’ou­vrage de Ber­nard Plos­su, « le Voyage mexi­cain ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.