Scène de fra­ter­ni­té aux JMJ

Aujourd'hui en France - - LE FAIT DU JOUR - Cra­co­vie (Po­logne) De nos en­voyés spé­ciaux VINCENT MONGAILLARD

L’UN EST CA­THO­LIQUE, l’autre mu­sul­man. Gaé­tan, 33 ans, et Sé­bas­tien-Ab­del­ha­kim, 22 ans, ne sont pas de la même confes­sion mais sont les meilleurs amis du monde. Tous les deux ont fait le voyage à Cra­co­vie, en Po­logne, à l’oc­ca­sion des Jour­nées mon­diales de la jeu­nesse (JMJ). Bé­né­voles au Se­cours ca­tho­lique de l’Essonne, ces potes sont en­semble au « Wood­stock ca­tho » qui s’achève de­main soir.

« Je suis ve­nu pour la dé­cou­verte cultu­relle et spi­ri­tuelle », confie Sé­bas­tien-Ab­del­ha­kim, fils d’une mère mu­sul­mane et d’un père athée. Le thème re­te­nu de ces ren­contres, la mi­sé­ri­corde, lui parle. « Dieu le mi­sé- ri­cor­dieux » s’in­vite dans de nom­breuses sou­rates du Co­ran. « Ce qui nous ras­semble, c’est notre ci­toyen­ne­té, car on vit dans une mai­son com­mune », dit Gaé­tan, édu­ca­teur au­près de jeunes aveugles. « C’est aus­si la so­li­da­ri­té, la cha­ri­té, les va­leurs de la Ré­pu­blique », pour­suit Sé­bas­tien-Ab­del­ha­kim, étu­diant en gé­nie mé­ca­nique. En Po­logne, le chré­tien et le mu­sul­man se re­cueillent, ac­com­pa­gnés à la gui­tare, tou­jours à l’unis­son. L’as­sas­si­nat du père Ha­mel, cette « fo­lie hu­maine », a sou­dé un peu plus le duo. « Ce­la nous donne en­vie de conti­nuer à vivre notre fra­ter­ni­té, à la trans­mettre », mar­tèle Gaé­tan. « Je suis tou­ché par cet acte d’igno­rants qui nuisent à l’is­lam et contri­buent à la mon­tée des amal­games », s’in­digne Sé­bas­tien-Ab­del­ha­kim, avant de po­ser la main sur l’épaule de Gaé­tan.

Cra­co­vie (Po­logne), hier. Gaé­tan, 33 ans (à gauche), et Sé­bas­tien-Ab­del­ha­kim, 22 ans, sont en­semble aux Jour­nées mon­diales de la jeu­nesse. Le chré­tien et le mu­sul­man re­ven­diquent des va­leurs com­munes et leur ami­tié.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.