Te­le­gram, l’ap­pli en ligne de mire

SÉ­CU­RI­TÉ. L’uti­li­sa­tion pro­bable par l’un des as­sas­sins de Saint-Etienne-duRou­vray de l’ap­pli­ca­tion Te­le­gram est un vrai casse-tête pour la lutte an­ti­ter­ro­riste.

Aujourd'hui en France - - TERRORISME - N.J.

HARO sur la mes­sa­ge­rie. Comme d’autres avant lui, au moins l’un des deux ter­ro­ristes de Saint-Etienne-du-Rou­vray a échan­gé en toute tran­quilli­té sur l’ap­pli­ca­tion Te­le­gram. Dis­po­nible gra­tui­te­ment sur smart­phone, elle a cette par­ti­cu­la­ri­té de pou­voir y créer des « chaînes » se­crètes, Adel Ker­miche étant sui­vi sur la sienne par 200 per­sonnes, aux­quelles il an­non­çait pré­pa­rer « un gros truc ». « Après des ex­cès dans la sur­veillance gé­né­ra­li­sée, il y a au­jourd’hui un e f f e t bal a nci e r , dé­crypte Ber­nard Mon­tel, di­rec­teur tech­nique chez RSA, la di­vi­sion sé­cu­ri­té d’EMC, lea­deur mon­dial du sto­ckage in­for­ma­tique. Via ces tech­no­lo­gies avan­cées, les li­ber­tés in­di­vi­duelles sont mieux pré­ser­vées. Mais si cette évo­lu­tion va dans le bon sens, la contre­par­tie est que ces ou­tils servent aus­si aux per­sonnes mal­in­ten­tion­nées.» D’au­tant que des ap­pli­ca­tions comme Vi­ber, WhatsApp et donc Te­le­gram font dé­sor­mais de la sé­cu­ri­té de leurs com­mu­ni­ca­tions un ar­gu­ment mar­ke­ting.

Né en Rus­sie en 2013, Te­le­gram a vu son fon­da­teur se ran­ger du cô­té des op­po­sants à Vla­di­mir Pou­tine. Ce­la n’em­pêche pas qu’« il est beau­coup moins ai­sé de faire pres­sion sur Te­le­gram que sur les autres, no­tam­ment en ma­tière de mo­dé­ra­tion des conte­nus », re­lève Ber­nard Mon­tel.

Si, dans la fou­lée des at­ten­tats du 13 No­vembre, Te­le­gram a sup­pri­mé 78 comptes dji­ha­distes, le groupe Etat is­la­mique ap­pelle tou­jours of­fi­ciel­le­ment ses troupes à user et abu­ser de l’ap­pli­ca­tion. Un vé­ri­table casse-tête pour les ser­vices de ren­sei­gne­ment, de plus en plus dé­mu­nis face à ces com­mu­ni­ca­tions der­nier cri.

Dif­fi­cile de faire pres­sion sur les gé­rants de cette ap­pli­ca­tion

Te­le­gram est une ap­pli­ca­tion de mes­sa­ge­rie née en Rus­sie et dis­po­nible gra­tui­te­ment sur smart­phone, qui, tout comme WhatsApp ou Vi­ber, fait de la sé­cu­ri­té et du cryp­tage des com­mu­ni­ca­tions un ar­gu­ment mar­ke­ting.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.