Pont de l'île d'Olé­ron

Aujourd'hui en France - - EN FRANCE -

C’EST UN NOU­VEL ÉPI­SODE dans la que­relle qui op­pose les par­ti­sans et les op­po­sants d’un péage sur le pont d’Olé­ron (Cha­rente-Ma­ri­time), qui s’est joué ven­dre­di au tri­bu­nal ad­mi­nis­tra­tif de Poi­tiers (Vienne). Ce­lui-ci a dé­ci­dé d’an­nu­ler la consul­ta­tion de la po­pu­la­tion sou­hai­tée par le conseil dé­par­te­men­tal à ce pro­pos. Ce ré­fé­ren­dum de­vait avoir lieu le 25 sep­tembre et avait été dé­non­cé (no­tam­ment par l’As­so­cia­tion pour la gra­tui­té du pont qui avait sai­si la jus­tice).

Les dé­fen­seurs de la gra­tui­té de la cir­cu­la­tion sur cet ou­vrage long de 3 km inau­gu­ré en 1966 ont une nou­velle fois ob­te­nu gain de cause. La consul­ta­tion pré­vue le 25 juin avait été an­nu­lée, car une par­tie de la ques­tion qui de­vait être po­sée aux ha­bi­tants avait été ju­gée li­ti­gieuse. Après cette dé­ci­sion de jus­tice, le conseil dé­par­te­men­tal avait mo­di­fié sa ques­tion et fixé une nou­velle date pour le vote. C’est cette dé­li­bé­ra­tion que le tri­bu­nal ad­mi­nis­tra­tif a an­nu­lée, es­ti­mant que la consul­ta­tion des seuls ha­bi­tants d’Olé­ron consti­tuait une at­teinte au droit.

« Nous sommes sa­tis­faits de la dé­ci­sion du tri­bu­nal, ex­pli­quait hier Mi­chel Ri­vault, pré­sident de l’As­so-

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.