Les Po­lo­nais pré­fèrent Jean-Paul II

Aujourd'hui en France - - ACTUALITÉ -

DANS LA VIEILLE VILLE de Cra­co­vie, les dra­peaux or­nés des por­traits d’ins­pi­ra­tion wa­rho­lienne de Jean-Paul II et de Fran­çois vi­re­voltent côte à côte. Mais dans le coeur de Kas­per, Po­lo­nais de 16 ans, ces deux papes ne sont pas sur un pied d’éga­li­té. Lui, cet ado de la gé­né­ra­tion… Fran­çois pré­fère « lar­ge­ment » son « com­pa­triote » JeanPaul II. Il n’avait pour­tant que 5 ans quand l’ex-ar­che­vêque de Cra­co­vie, chef de l’Eglise ca­tho­lique du­rant plus d’un quart de siècle, a re­joint — sup­pose-t-il — le pa­ra­dis. Il parle au pré­sent de l’in­ven­teur, en 1986, des JMJ. « Il est plus cha­ris­ma­tique que Fr a nçois , i l c om­mu­nique mieux avec les jeunes, il a plus d’ex­pé­rience, une his­toire plus riche, il a aus­si com­bat­tu le com­mu­nisme », dé­clare-t-il. Et de confes­ser qu’il ne par­tage « pas à 100 % les idées » de l’Ar­gen­tin, no­tam­ment quand il est ques­tion des mi­grants.

Des prises de po­si­tion qui froissent

Ici, à l’Est, dans un pays où 70 % de la po­pu­la­tion s’op­pose à l’ac­cueil des ré­fu­giés, les mes­sages ré­pé­tés du La­ti­no-Amé­ri­cain ir­ritent une frange im­por­tante des fi­dèles mais aus­si de l’épis­co­pat po­lo­nais. Ce n’est pas la seule pomme de dis­corde. La main ten­due du sou­ve­rain pon­tife aux ho­mo­sexuels dé­range éga­le­ment des croyants, am­bas­sa­deurs d’une Eglise par­mi les plus conser­va­trices du Vieux Con­tinent.

Alors dans les rues, les de­van­tures des ma­ga­sins, les cli­chés de « Jan Pa­wel II » , l ’ homme du « N’ a y e z p a s p e u r ! » e t d e s 104 voyages à l’étran­ger, sont plus vi­sibles que ceux de « Fran­cis­zek ». Et seul « Ka­rol », pré­nom de Wo­j­ty­la, a droit, pour l’heure, à sa co­mé­die mu­si­cale ac­tuel­le­ment à l’af­fiche. « C’est le plus grand, c’est mon pape. Lors des JMJ en 2000 à Rome, je l’ac­cla­mais », se sou­vient Ma­ciej, réa­li­sa­teur de 34 ans do­mi­ci­lié à Var­so­vie.

Kon­rad, 26 ans, qui tra­vaille dans le ma­na­ge­ment, se veut plus di­plo­mate. « On adore Jean-Paul II, mais on adore éga­le­ment Fran­çois. Mais voi­là, le pre­mier, c’est un saint », vante le pè­le­rin au tee-shirt à la mode la­tine « Je­su in te confi­do », com­pre­nez « Jé­sus, je crois en toi ». « Oui, mais cette ca­no­ni­sa­tion, on la doit à Fran­çois, donc mer­ci aus­si à lui… », cor­rige Bar­ba­ra.

Cra­co­vie, jeu­di. Dans la vi­trine de cette li­brai­rie, Jean-Paul II, le pape po­lo­nais (à gauche), co­toie Fran­çois, l’Ar­gen­tin.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.