Un proche d’Ab­del-Ma­lik Pe­tit­jean mis en exa­men

Aujourd'hui en France - - TERRORISME - STÉPHANE SELLAMI

EST-IL LE MEN­TOR ou un simple ob­ser­va­teur si­len­cieux ? Hier soir, Fa­rid K., 30 ans, ori­gi­naire de Meurthe-et-Mo­selle, était en cours de pré­sen­ta­tion de­vant un juge d’ins­truc­tion an­ti­ter­ro­riste du tri­bu­nal de Pa­ris. Ce tren­te­naire, dont le ca­sier ju­di­ciaire porte la trace d’une condam­na­tion en no­vembre 2009 à 800 € d’amende pour in­frac­tion à la lé­gis­la­tion rou­tière, n’est autre que le cou­sin d’Ab­del-Ma­lik Na­bil Pe­tit­jean, 19 ans, un des deux ter­ro­ristes de l’église de Saint-Etienne-du-Rou­vray (Sei­neMa­ri­time).

Hier, dans un com­mu­ni­qué, le par­quet de Pa­ris a in­di­qué que, à ce stade des in­ves­ti­ga­tions, on consi­dé­rait que ce sus­pect, in­ter­pel­lé mer­cre­di dans la com­mune d’Heille­court, si­tuée à moins de 7 km au sud de Nan­cy, « avait par­fai­te­ment connais­sance, si ce n’est du lieu et du jour pré­cis, de l’im­mi­nence d’un pro­jet d’ac­tion vio­lente de son cou­sin ». Le par­quet a re­quis sa mise en exa­men avant de de­man­der son pla­ce­ment en dé­ten­tion pro­vi­soire. Tard, hier soir, il de­vait pas­ser de­vant un juge des li­ber­tés et de la dé­ten­tion (JLD) qui de­vait sta­tuer sur son sort.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.