A Pa­ris, la fronde des ta­cots

POL­LU­TION. 40 Mil­lions d’au­to­mo­bi­listes va dé­po­ser des re­cours contre la mai­rie de Pa­ris au nom de pro­prié­taires de vieilles voi­tures s’es­ti­mant lé­sés par les res­tric­tions de circulation prises dans la ca­pi­tale.

Aujourd'hui en France - - SOCIÉTÉ - Jean-Bap­tiste Ios­ca, avo­cat JILA VAROQUIER

ELLE AVAIT PRÉ­VE­NU. Elle n’a pas l’in­ten­tion de lais­ser pas­ser les res­tric­tions de circulation dans les rues de Pa­ris, sans faire de vagues. Ce ma­tin, l’as­so­cia­tion 40 Mil­lions d’au­to­mo­bi­listes va dé­po­ser cin­quante pre­miers re­cours de­vant le tri­bu­nal ad­mi­nis­tra­tif de Pa­ris au nom de conduc­teurs de vieilles voi­tures s’es­ti­mant lé­sés par les me­sures mises en place dans la ca­pi­tale. 620 autres plai­gnants sui­vront. Par vague de 50 tous les mois.

L’as­so­cia­tion es­père ob­te­nir de la mai­rie le paie­ment de dom­mages et in­té­rêts pour at­teinte « à la li­ber­té d’al­ler et ve­nir » et pré­ju­dice lié à « la dé­cote des vé­hi­cules », dé­taille Me Jean-Bap­tiste Ios­ca, son avo­cat. « S’ils ont une voi­ture an­té­rieure à 1997, Pa­ri­siens ou ban­lieu­sards n’ont plus le droit d’en­trer ou de quit­ter Pa­ris de­puis le 1er juillet, dé­taille Pierre Chas­se­ray, dé­lé­gué gé­né­ral de l’as­so­cia­tion. Comme le vé­hi­cule ne peut plus rou­ler, son pro­prié­taire va es­sayer de le vendre. Et comme ils se­ront plus nom­breux sur le mar­ché de l’oc­ca­sion, ils vont perdre de la va­leur. » Rap­pe­lant les cal­culs du ca­bi­net d’ex­per­tise BCA, il es­time la dé­cote à 1 250 € en moyenne.

670 au­to­mo­bi­listes se sont rap­pro­chés de l’as­so­cia­tion pour ob­te­nir une com­pen­sa­tion. Sou­vent des mé­nages aux re­ve­nus mo­destes, ré­par­tis entre Pa­ris et la ban­lieue, qui uti­lisent leur vé­hi­cule quo­ti­dien­ne­ment, d’après 40 Mil­lions d’au­to­mo­bi­listes. « C’est le plus dé­li­rant car on touche jus­te­ment ceux qui

« C’est dis­cri­mi­nant »n’ont pas les moyens d’ache­ter un autre vé­hi­cule », s’in­surge JeanBap­tiste Ios­ca. Il ac­cuse la mai­rie de n’avoir « pro­po­sé au­cune al­ter­na­tive. Pas même un par­king ».

« C’est une po­li­tique de la dic­ta­ture, s’in­digne Pierre Chas­se­ray. L’au­to­mo­bi­liste n’a pas ache­té de la drogue dure… mais un vé­hi­cule ! » L’as­so­cia­tion ap­pelle d’autres pro­prié­taires à re­joindre le site Rem­bour­se­ma­ba­gnole.com avant que les pou­voirs pu­blics ne com­men- cent à sanc­tion­ner les vé­hi­cules les plus pol­luants. Car si les res­tric­tions sont dé­jà en place, les sanc­tions, elles, ne tom­be­ront qu’à l’au­tomne (lire en­ca­dré).

La Fé­dé­ra­tion fran­çaise des mo­tards en co­lère de Pa­ris et la pe­tite cou­ronne compte bien elle aus­si faire an­nu­ler l’ar­rê­té pa­ri­sien. Et de­vrait à son tour sai­sir le tri­bu­nal ad­mi­nis­tra­tif dans la se­maine.

« Ir­res­pon­sable » se­lon la mai­rie de Pa­ris. Dans nos co­lonnes, l’ad­joint au maire char­gé des trans­ports es­ti­mait vendredi que « cha­cun doit contri­buer à l’ef­fort col­lec­tif au re­gard de l’en­jeu de santé pu­blique ». Se­lon Air­pa­rif, les 2 % de vé­hi­cules en moins dans la ca­pi­tale per­met­tront une ré­duc­tion de 5 % des NOx, entre 3 % et 4 % des par­ti­cules fines, les plus né­fastes pour la santé. « D’un point de vue sa­ni­taire, il n’y a pas de pe­tites me­sures, es­time l’as­so­cia­tion qui me­sure la pol­lu­tion en Ile-de-France. Ce n’est évi­dem­ment pas suf­fi­sant à l’échelle de la ré­gion, mais ce­la va im­pac­ter de ma­nière fa­vo­rable les dé­par­te­ments li­mi­trophes puisque les flottes de voi­tures vont être re­nou­ve­lées. » Et Air­pa­rif de pré­ci­ser que la circulation in­tra­mu­ros est res­pon­sable de 10 % de la pol­lu­tion aux oxydes d’azote en Ilede-France et 9 % de la pol­lu­tion fran­ci­lienne aux par­ti­cules fines. D’autres villes fran­çaises, telles que Gre­noble, Bor­deaux ou Stras­bourg, ré­flé­chissent d’ailleurs elles aus­si à res­treindre la circulation de leur centre-ville aux vé­hi­cules pol­luants.

« On touche ceux qui n’ont pas les moyens d’ache­ter un autre vé­hi­cule »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.