Guide de sur­vie dans les rues de Rio

Aujourd'hui en France - - SPORTS - Rio de Ja­nei­ro (Bré­sil) De notre cor­res­pon­dante MOR­GAN JEZEQUEL

ON VOUS PRÉ­VIENT, il va fal­loir vous ar­mer de pa­tience. Car si, comme le di­sait très jus­te­ment le mu­si­cien Tom Jo­bim, « le Bré­sil n’est pas pour les ama­teurs », Rio de Ja­nei­ro l’est en­core moins. Une fois sor­ti de l’aé­ro­port in­ter­na­tio­nal de la ville, qui porte d’ailleurs le nom du cé­lèbre com­po­si­teur bré­si­lien, vous ris­quez de re­joindre les longues files d’at­tente s’éti­rant le long des taxis jaunes et des frescão, les bus bleus cli­ma­ti­sés qui re­lient l’aé­ro­port aux quar­tiers sud de Rio, à 20 km de là. En che­min, at­ten­dez-vous aus­si à quelques ra­len­tis­se­ments. Les grands tra­vaux lan­cés à l’oc­ca­sion des JO 2016 ont fait de Rio la pire ville bré­si­lienne en termes d’em­bou­teillages.

La pa­no­plie du tou­riste, tu re­mi­se­ras

Heu­reu­se­ment, pour contre­ba­lan­cer cette pre­mière ex­pé­rience, on peut comp­ter sur les Ca­rio­cas. Si les ha­bi­tants de Rio ont per­du de leur op­ti­misme en pé­riode de ré­ces­sion éco­no­mique (60 % d’entre eux re­jettent dé­sor­mais les JO), ils af­fichent tou­jours leur sym­pa­thie, leur sens de l’ac­cueil et leur fier­té, presque in­tacte, de vivre dans la Ci­té mer­veilleuse.

Pour dé­cou­vrir cette im­pres­sion­nante jungle ur­baine, il est re­com- man­dé de re­mi­ser la pa­no­plie du par­fait tou­riste au pla­card. Vê­te­ments et bi­joux simples, ap­pa­reil pho­to à ran­ger dans le sac à dos, pa­piers d’iden­ti­té et carte ban­caire dans une po­chette-cein­ture sous son tee-shirt… A Rio, il faut sa­voir sor­tir avec le strict né­ces­saire, sans pour au­tant som­brer dans la pa­ra­noïa. Sur­tout s’il s’agit sim­ple­ment d’al­ler faire du sport le long des plages. Course à pied, vé­lo, long­board, rol- lers, beach-volley, ra­quettes, paddle, surf… à vous de choi­sir votre dis­ci­pline ! Les Ca­rio­cas ont la bou­geotte et ça tombe bien, Rio de Ja­nei­ro est un vé­ri­table ter­rain de jeu à ciel ou­vert. Vous pour­rez aus­si prendre de la hau­teur dans la plus grande fo­rêt ur­baine du monde, Ti­ju­ca. Plu­sieurs che­mins de ran­don­née, à par­cou­rir le jour et en groupe, vous fe­ront ac­cé­der à des pa­no­ra­mas épous­tou­flants.

Les fa­ve­las, tu ose­ras

Si vous pré­fé­rez re­gar­der le sport de­puis les gra­dins ou sur l’écran géant du Club France, pro­fi­tez de votre temps libre pour connaître le coeur his­to­rique de Rio, qui bat dans le centre et la zone por­tuaire, fa­ci­le­ment ac­ces­sibles en mé­tro et en tram­way. Après avoir flâ­né sur une place Maua ré­no­vée, ex­plo­ré l’im­pres­sion­nant mu­sée de De­main et dé­cou­vert les belles col­lec­tions du mu­sée d’Art de Rio (MAR), au som­met du­quel vous pour­rez ad­mi­rer la baie de Gua­na­ba­ra, vous pour­rez mon­ter au Mor­ro da Con­cei­ção, une des plus vieilles fa­ve­las de Rio. De­puis quelques an­nées, le tou­risme s’est dé­ve­lop­pé dans cer­tains bi­don­villes de la Ci­té mer­veilleuse. Mais ce­la ne s’est pas fait sans ten­sions, no­tam­ment lorsque des agences de tou­risme ont com­men­cé à or­ga­ni­ser des ex­cur­sions à bord de pick-up, style sa­fa­ri ur­bain. Pré­fé­rez des guides lo­caux pour une vi­site bien plus ins­truc­tive et res­pec­tueuse.

La gas­tro­no­mie, tu tes­te­ras

En fin de jour­née, des­cen­dez à la Pe­dra do Sal, dans le quar­tier de Gam­boa, ber­ceau de la sam­ba, pour un concert en plein air (les lun­dis et ven­dre­dis), ou al­lez vous ras­sa­sier au res­tau­rant. Ne lou­pez pas la fei­joa­da, le plat ty­pique bré­si­lien, à base de ha­ri­cots noirs et de porc sa­lé. Les viandes bré­si­liennes sont d’ailleurs ré­pu­tées, al­lez donc les dé­gus­ter grillées dans de bonnes chur­ras­ca­rias. Et si vous avez la force de sor­tir après un tel re­pas, al­lez donc si­ro­ter un cai­pi­rin­ha au pied de l’aque­duc de La­pa, lieu in­con­tour­nable pour fê­ter les mé­dailles olym­piques jus­qu’à l’aube.

Rio de Ja­nei­ro (Bré­sil), sa­me­di. Le beach-volley est une ins­ti­tu­tion au­ri­verde.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.