La Vache qui rit, star en Afrique

Aujourd'hui en France - - ÉCONOMIE - B.L.

Quel pays re­pré­sente le mar­ché prin­ci­pal de la Vache qui rit ? Ré­ponse : l’Al­gé­rie. La cé­lèbre spé­cia­li­té fro­ma­gère est pré­sente de­puis douze ans dans ce pays du Magh­reb où elle ren­contre un succès dé­to­nant. En Al­gé­rie, mais aussi sur tout le conti­nent afri­cain. La Vache qui rit, as­sem­blage de poudre de lait, d’ad­di­tifs et de dif­fé­rents ré­si­dus de fro­mages comme l’em­men­tal ou le gruyère, peut s’acheter du Congo au Sé­né­gal en pas­sant par la Côte d’Ivoire où elle or­ga­nise des ker­messes pé­da­go­giques. « Les portions peuvent se conser­ver jus­qu’à douze mois sans ré­fri­gé­ra­teur. On la trouve donc dans la moindre épi­ce­rie dans les pays chauds où c’est un moyen pra­tique de man­ger des pro­téines », sou­ligne Eric de Pon­cins, di­rec­teur du dé­ve­lop­pe­ment du groupe Bel. Créée après la Pre­mière Guerre mon­diale par Léon Bel, af­fi­neur ori­gi­naire du Ju­ra, la Vache qui rit est l’un des pre­miers fro­mages in­dus­triels fran­çais. La lé­gende ra­conte que Léon Bel, af­fec­té pen­dant le conflit au ra­vi­taille­ment des troupes, a re­pris le lo­go de son uni­té dé­nom­mée Wa­ch­ky­rie, al­lu­sion iro­nique aux Val­ky­ries, ren­dues cé­lèbres par le mu­si­cien Ri­chard Wa­gner. La cé­lèbre vache rouge rit dé­sor­mais dans 136 pays.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.