Les Cé­vennes veulent pré­ser­ver leur ciel étoi­lé

Aujourd'hui en France - - EN FRANCE - MURIELLE KASPRZAK

DANS LE CIEL du parc na­tio­nal des Cé­vennes, pour l’es­sen­tiel entre Gard et Lo­zère (avec un pe­tit dé­bord en Ar­dèche, dans la ré­gion voi­sine), étoiles, constel­la­tions et Voie lac­tée s’ob­servent à loi­sir. Pour pré­ser­ver la beau­té de ce pay­sage noc­turne, l’éta­blis­se­ment pu­blic du site lan­ce­ra sa can­di­da­ture au la­bel de Ré­serve in­ter­na­tio­nale de ciel étoi­lé, at­tri­bué par l’as­so­cia­tion IDA (In­ter­na­tio­nal Dark-Sky As­so­cia­tion), le 7 août sur le mont Ai­goual.

C’est « un es­pace pu­blic ou pri­vé de grande éten­due jouis­sant d’un ciel étoi­lé d’une qua­li­té ex­cep­tion­nelle et qui fait l’ob­jet d’une pro­tec­tion à des fins scien­ti­fiques, édu­ca­tives, cultu­relles ou dans un but de pré­ser­va­tion de la na­ture », se­lon l’In­ter­na­tio­nal Dark-Sky As­so­cia­tion, or­ga­ni­sa­tion amé­ri­caine créée en 1998 pour com­battre la pol­lu­tion lu­mi­neuse. Cette dis­tinc­tion très sé­lec­tive n’a été ac­cor­dée qu’à onze ter­ri­toires dans le monde, dont le pic du Mi­di, unique re­pré­sen­tant fran­çais.

Le ter­ri­toire la­bel­li­sé se com­pose d’une « zone cen­trale, où la noir­ceur na­tu­relle est pré­ser­vée au maxi­mum, et d’une ré­gion pé­ri­phé­rique où les ad­mi­nis­tra­teurs pu­blics, les in­di­vi­dus et les en­tre­prises re­con­naissent l’im­por­tance du ciel étoi­lé et s’en­gagent à le pro­té­ger à long terme ». Le parc cé­ve­nol, dis­tin­gué par l’Unes­co pour sa bio­di­ver­si­té et ses pay­sages agro­pas­to­raux, s’est en­ga­gé dans cette dé­marche pour « faire re­con­naître la qua­li­té de [son] ciel, l’amé­lio­rer en li­mi­tant la pol­lu­tion lu­mi­neuse et ses im­pacts né­ga­tifs sur la faune, la flore et la san­té hu­maine », ex­plique sa di­rec­trice, Anne Le­gile.

Mieux gé­rer l’éclai­rage

Une conven­tion de par­te­na­riat se­ra si­gnée avec les syn­di­cats d’élec­tri­ci­té du Gard et de la Lo­zère pour la mo­der­ni­sa­tion de l’éclai­rage pu­blic. « L’ob­jec­tif est de pri­vi­lé­gier le ma­té­riel et les am­poules adé­quats et d’in­ci­ter à l’ex­tinc­tion des lu­mi­naires la nuit », ex­plique Pierre Dil­han, ad­joint du char­gé de mis­sion du parc. En tout, 110 com­munes se­ront ai­dées fi­nan­ciè­re­ment pour op­ti­mi­ser leur sys­tème d’éclai­rage avec la ga­ran­tie de ré­duire ra­pi­de­ment leurs coûts de consom­ma­tion d’éner­gie. Le parc, qui es­père de­ve­nir Ré­serve in­ter­na­tio­nale de ciel étoi­lé d’ici à 2018, pré­voit aus­si de dé­ve­lop­per les ac­ti­vi­tés noc­turnes : ob­ser­va­tions, ran­don­nées, dé­cou­verte de la faune…

Parc na­tio­nal des Cé­vennes. Un tel ciel étoi­lé peut être ob­ser­vé sur le sen­tier des men­hirs sur le mont Lo­zère.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.