Et main­te­nant, à vous

JEUX OLYM­PIQUES. Dans le sillage de Ted­dy Ri­ner, les Bleus rêvent de battre leur re­cord de mé­dailles (41) lors des JO qui s’ouvrent ce soir dans un Bré­sil en crise.

Aujourd'hui en France - - LA UNE - Rio (Bré­sil) De l’un de nos en­voyés spé­ciaux ÉRIC BRUNA

EN­FIN ! Dans quelques heures, Mi­chel Te­mer, pré­sident du Bré­sil par in­té­rim pen­dant la pro­cé­dure de des­ti­tu­tion de Dil­ma Rous­seff, dé­cla­re­ra of­fi­ciel­le­ment ou­verts les Jeux de la XXXIe Olym­piade de l’ère mo­derne. Pen­dant deux se­maines, la flamme olym­pique brû­le­ra haut dans le my­thique stade Ma­ra­ca­na et les coeurs de plus de 10 000 ath­lètes. Une pa­ren­thèse en chan­tier pour les Bré­si­liens, en pleine crise éco­no­mique et po­li­tique, et le reste de la pla­nète, en proie à la me­nace ter­ro­riste.

En cet hi­ver ca­rio­ca, où le ther­mo­mètre grimpe tout de même au­tour de 30 °C, le monde a be­soin de cha­leur. De rêve. De fris­sons. De larmes de joie. De sam­bas en­dia­blées de mé­daillé(e)s sur les trente-trois sites ré­par­tis en quatre grandes zones et de sup­por­teurs sur les plages de Co­pa­ca­ba­na ou Ipa­ne­ma.

De­vant leur pe­tit ou grand écran, les té­lé­spec­ta­teurs du monde en­tier au­ront les yeux ri­vés sur les ex­ploits de la foudre Usain Bolt, de l’in­sub­mer­sible Mi­chael Phelps ou de Ney­mar Jr, le porte-dra­peau d’un foot­ball bré­si­lien en quête de ré­demp­tion. Mais aus­si sur des dis­ci­plines Le sta­tut d’out­si­der per­met par­fois de s’in­vi­ter au ban­quet des ré­com­penses. Vincent Luis (triath­lon) de­vrait pro­fi­ter de l’ab­sence du quin­tuple cham­pion du monde Go­mez pour se dis­tin­guer. Le couple gla­mour du pentath­lon mo­derne, Va­len­tin Be­laud et Elodie Clou­vel, pour­rait faire coup double. Pour leur pre­mière ap­pa­ri­tion sous les an­neaux, les filles du rug­by à VII pour­raient être un peu plus que des pion­nières. Les der­nières sor­ties de Lau­rie Ber­thon (cy­clisme sur piste, Om­nium), la belle tour­née amé­ri­caine de Gaël Mon­fils, la force du duo Gar­cia-Mla­de­no­vic (ten­nis) ou la vo­lon­té af­fi­chée par Gw­la­dys Epangue (taek­won­do) de l’ombre (lutte, tir à l’arc...) que seuls les JO mettent en lu­mière.

Au grand ren­dez-vous de l’olym­pisme, les Bleus — qui dé­fi­le­ront ce soir der­rière leur porte-dra­peau Ted­dy Ri­ner, dé­jà bar­dé d’or en 2012 — veulent aus­si leur part de bon­heur. Les 395 Tri­co­lores, un re­cord, ont même mis toutes les chances de leur cô­té en ins­tal­lant le Club France dans un ma­jes­tueux com­plexe hip­pique au pied du Cor­co­va­do, sous la pro­tec­tion di­recte du Christ ré­demp­teur. De­nis Mas­se­glia, le pré­sident du Co­mi­té na­tio­nal olym­pique et spor­tif (CNOSF), prie pour que ses ouailles s’ap­prochent du re­cord de 41 mé­dailles (7 or, 16 ar­gent et 18 bronze) éta­bli en 2008 à Pé­kin ou ce­lui de 15 titres qui tient de­puis At­lan­ta en 1996 (pour un to­tal de 27 mé­dailles).

Il y a quatre ans, à Londres, la dé­lé­ga­tion tri­co­lore avait ra­me­né un ex­cé­dent de ba­gages de 35 mé­dailles (11 or, 11 ar­gent et 13 bronze) dans l’Eu­ros­tar. Alors, com­bien cette fois dans les soutes de l’avion ? « Je crois vrai­ment qu’on a la ca­pa­ci­té pour dé­pas­ser le re­cord, s’en­flamme Mas­se­glia. Dans une ving­taine de sports (NDLR : sur 28, dont les pe­tits nou­veaux du golf et du rug­by à VII), nous avons des ath­lètes en ca­pa­ci­té de mon­ter sur pour re­ve­nir de bles­sure ouvrent une fe­nêtre vers l’op­ti­misme. Pre­mier cham­pion du monde ju­niors fran­çais, le lut­teur d’ori­gine tchét­chène Ze­lim Khad­jiev pour­rait aus­si sur­prendre son monde, tout comme Jim­my Vi­caut (100 m) et son re­cord d’Eu­rope (9’86’’). Dans ce re­gistre, Ke­vin Mayer (dé­cath­lon), Ke­vin Me­nal­do (perche), Cé­ci­lia Ber­der (sabre), Ysao­ra Thi­bus (fleu­ret), le boxeur Mathieu Bau­der­lique (- 81 kg), l’équipe de France de saut d’obs­tacles, mais aus­si les ti­reurs Va­lé­rian Sau­ve­plane, Eric De­lau­nay, Cy­ril Graff, voire la pre­mière mé­daillée de Londres, Cé­line Go­ber­ville, ont aus­si une carte à jouer.

Les Fran­çais sous la pro­tec­tion du Christ ré­demp­teur

le po­dium. Si on se base sur les di­vers ré­sul­tats dans les Cham­pion­nats du monde, on peut fi­gu­rer entre la 5e et la 9e place au clas­se­ment des na­tions. A condi­tion que ça sou­rit… »

Les ath­lètes bleu-blanc-rouge en lice dès de­main, no­tam­ment les ar- Si les Bleus at­taquent la com­pé­ti­tion avec l’idée de battre le re­cord de Pé­kin (41 mé­dailles), c’est qu’ils sont lé­gion à bri­guer un po­dium. Dans les bas­sins, Yan­nick Agnel (200 m NL) et Camille La­court (100 m dos) font tou­jours des vagues. En cy­clisme, Gré­go­ry Bau­gé et l’équipe de vi­tesse, Fran­çois Per­vis (kei­rin) et Ro­main Bar­det (route) connaissent le che­min me­nant au po­dium. Les ju­do­kates Gé­vrise Emane, Cla­risse Ag­be­gne­nou et Au­drey Tcheu­méo peuvent es­pé­rer faire une mois­son. En ath­lé­tisme, Pas­cal Mar­ti­not-La­garde (110 m haies), Yo­hann Di­niz (50 km chers et les cy­clistes, au­ront la lourde charge de créer cette dy­na­mique po­si­tive, ce pe­tit par­fum de suc­cès dont les ef­fluves viennent ti­tiller les na­rines à tous les étages de la dé­lé­ga­tion dans le vil­lage olym­pique. Fran­çais, à vous de jouer… marche) sont mé­daillables, quand Ma­hie­dine Me­khis­si as­pire à une troi­sième ré­com­pense olym­pique (3 000 m steeple). Les es­poirs de po­dium sont aus­si per­mis pour Hélène Def­rance et Camille Le­cointre (voile, 470), Ha­by Nia­ré (taek­won­do), Par­ker et les bas­ket­teurs, Nga­peth et les vol­leyeurs, Vincent Ans­tett (sabre), Si­mon De­lestre (équi­ta­tion, obs­tacle), les filles de Phi­lippe Ber­ge­roo en foot, l’ar­cher JeanC­harles Val­la­dont, Sé­bas­tien Com­bot (kayak sla­lom) et la paire Klauss-Pé­ché (ca­noë), Maxime Beau­mont (kayak ligne) et le duo Char­din-Mor­te­lette (avi­ron).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.