Pe­lé ou Kuer­ten pour al­lu­mer la vasque ?

Aujourd'hui en France - - LA UNE - Rio (Bré­sil) De nos en­voyés spé­ciaux ÉRIC MI­CHEL ET ÉRIC BRUNA

DEUX HEURES et de­mie de show avec 12 000 fi­gu­rants dans un des plus cé­lèbres stades du monde, le my­thique Ma­ra­ca­na, pour 80 000 pri­vi­lé­giés et plus de deux mil­liards de té­lé­spec­ta­teurs. 10 500 ath­lètes re­pré­sen­tant 206 na­tions dé­fi­lant der­rière des porte-dra­peaux aus­si fa­meux que Mi­chael Phelps (EtatsU­nis), Ra­fael Na­dal (Es­pagne), An­dy Mur­ray (Grande-Bre­tagne) et bien sûr Ted­dy Ri­ner : la cé­ré­mo­nie d’ou­ver­ture est le pre­mier grand évé­ne­ment de la quin­zaine. A part ceux qui entrent dans la com­pé­ti­tion tôt de­main, per­sonne ne veut man­quer ce ren­dez­vous. « C’est le truc qu’il faut vivre une fois dans sa vie. C’est ce qui lance les Jeux, ce pour quoi on tra­vaille si dur de­puis quatre ans et même au-de­là », s’en­thou­siasme le boxeur To­ny Yo­ka.

Le man­ne­quin Gi­sele Bünd­chen se­ra pré­sent

En pré­sence d’une tren­taine de chefs d’Etat dont Fran­çois Hol­lande, mais sans Ba­rack Oba­ma ni Vla­di­mir Pou­tine, la fête se­ra moins gran­diose qu’à Londres pour des rai­sons d’éco­no­mie bud­gé­taire. Confié au réa­li­sa­teur bré­si­lien Fer­nan­do Mei­relles, le dé­rou­lé de la soi­rée reste ici un se­cret aus­si ja­lou­se­ment gar­dé.

Co­lo­rée et mu­si­cale au pays de la sam­ba et de la bos­sa-no­va, la cé­ré­mo­nie va mettre l’ac­cent sur l’his­toire du Bré­sil.

Le chan­teur Gil­ber­to Gil et le man­ne­quin Gi­sele Bünd­chen fi­gu­re­ront par­mi les ac­teurs les plus cé­lèbres de la cé­ré­mo­nie. La prin­ci­pale in­con­nue de la soi­rée concerne le nom de ce­lui qui au­ra l’hon­neur d’être le der­nier por­teur de la flamme.

Pe­lé est le nom qui re­vient le plus sou­vent. Mais le plus grand cham­pion de tous les temps, qui jongle avec les obli­ga­tions de ses spon­sors, n’a pas très bonne cote dans son propre pays. A Rio, la ten­dance des der­nières heures penche pour le ten­nis­man Gus­ta­vo Kuer­ten, triple vain­queur à Ro­land-Gar­ros (1997, 2000, 2001) im­men­sé­ment po­pu­laire no­tam­ment pour ses ac­tions en fa­veur des plus dé­fa­vo­ri­sés. Ré­ponse en France au coeur de la nuit…

Rio (Bré­sil), mer­cre­di. Tout a été pré­pa­ré lors des ré­pé­ti­tions de la cé­ré­mo­nie d’ou­ver­ture. Mais on ignore en­core qui de Pe­lé (la lé­gende du foot, à g.) ou Gus­ta­vo Kuer­ten (l’an­cien joueur de ten­nis, à dr.) au­ra l’hon­neur d’être le der­nier por­teur de la flamme.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.