A l’OM, de la « vo­lon­té » mais tou­jours pas d’ar­gent

Aujourd'hui en France - - SPORTS - Mar­seille (Bouches-du-Rhône) De notre cor­res­pon­dant CLÉMENT CHAILLOU

ILS ÉTAIENT TOUS LÀ : les lea­deurs des groupes de sup­por­teurs, in­vi­tés à po­ser sur la grande pho­to de fa­mille, les nou­veaux, de Zi­ne­dine Ma­chach (la jeune re­crue ve­nue de Tou­louse) à Gio­van­ni Cic­co­lun­ghi, le nou­veau pré­sident, et même Ky­ril, le fils de la pa­tronne. Tous ras­sem­blés au Vé­lo­drome pour le grand raout d’avant-sai­son de l’OM et pour écou­ter, hier ma­tin, le dis­cours de Mar­ga­ri­ta Louis-Drey­fus. D’or­di­naire dis­crète, la pro­prié­taire du club s’est pré­sen­tée de­vant la presse pour évo­quer la nou­velle ligne di­rec­trice en at­ten­dant la vente, « une dé­ci­sion dé­fi­ni­tive ».

A ce su­jet, la femme d’af­faires n’a pas don­né de nou­velles très en­cou­ra­geantes. « Le pro­ces­sus de ces­sion est bien en­ga­gé et confié à une équipe de pro­fes­sion­nels. Il suit son cours. Je vous le dis fran­che­ment, je ne sais pas com­bien de temps ce­la va du­rer », a-t-elle ex­pli­qué, évo­quant un fu­tur pro­prié­taire « d’ici quelques mois ou quelques an­nées ».

Thau­vin, le re­tour

Sous les yeux de son com­pa­gnon Phi­lipp Hil­de­brand, MLD a de­man­dé en at­ten­dant cette ces­sion « le sou­tien de cha­cun », pro­met­tant en échange « une at­mo­sphère pro­fes­sion­nelle, co­opé­ra­tive et trans­pa­rente ». Mais pas da­van­tage d’ar­gent : si le di­rec­teur spor­tif Gun­ter Ja­cob et le coach Franck Pas­si ont of­fi­cia­li­sé le re­tour de Florian Thau­vin et pro­mis d’autres re­crues, ces der­niers ont aus­si ex­pli­qué de­voir faire avec les moyens du bord. « Je dois res­pec­ter cer­taines li­mites bud­gé­taires, a glis­sé Ja­cob. On n’a pas au­tant d’ar­gent que d’autres clubs en France alors on de­vra être plus créa­tifs. On a la vo­lon­té de le faire. » Et il fau­dra s’en conten­ter.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.