Les étran­gers dé­barquent en force

La­be­li­sé Groupe I, le Prix Mau­rice de Gheest s'an­nonce aus­si ou­vert qu'ex­plo­sif. Les étran­gers, dont DUTCH CONNECTION, de­vraient y briller.

Aujourd'hui en France - - SPORT HIPPIQUE - HA­LIM BOUAKKAZ

PA­RIEURS ET AMOU­REUX de la chose hip­pique ne peuvent que se ré­jouir de voir le quin­té pro­po­sé dans une épreuve aus­si pres­ti­gieuse. La coa­li­tion étran­gère s’y an­nonce re­dou­table, à com­men­cer par DUTCH CONNECTION (n°4). Ce re­pré­sen­tant de la ca­saque Go­dol­phin vient de réa­li­ser la meilleure per­for­mance de sa car­rière en s’im­po­sant au ni­veau Groupe II. Sur sa lan­cée, il a donc un pre­mier rôle à jouer.

GOLDFUN à l'as­saut de l'Eu­rope. En­traî­né à Hong Kong, où il a gla­né trois Groupes I, GOLD FUN (n°5) ef­fec­tue une cam­pagne prin­ta­no-es­ti­vale sur le vieux conti­nent. Celle-ci a com­men­cé par une ex­cel­lente deuxième place à As­cot. Même si la dis­tance est la « li­mite » pour ce pur sprin­ter, il a suf­fi­sam­ment de po­ten­tiel pour lut­ter pour la vic­toire.

GOR­DON LORD BYRON, l'ha­bi­tué. Deux fois troi­sième de cette épreuve, GOR­DON LORD BYRON (n°2) vient de dé­mon­trer qu'il n'a rien per­du de sa su­perbe. Sans épou­van­tail au dé­part, cette édi­tion pour­rait être la bonne pour ce 8 ans.

Et un, et deux, et trois fran­çais. Lau­réat d’un quin­té au mois de mars, LOVE SPI­RIT (n°1) ne cesse de pro­gres­ser. Il ne pos­sède pas une pre­mière chance théo­rique mais a tout d’un trouble-fête en puis­sance. Troi­sième de GOLD FUN en der­nier lieu, SIGN OF BLESSING (n°3) s'an­nonce re­dou­table. En­fin, AT­TEN­DU (n°15) vient de confir­mer tout son po­ten­tiel sur cette ligne droite en s’im­po­sant face à ses aî­nés dans un Groupe III.

Deux re­ve­nants. Après avoir ter­mi­né son an­née 2015 par une vic­toire dans le Cri­té­rium de Mai­sons-Laf­fitte (Gr. II) puis une qua­trième place dans ce­lui le Cri­té­rium In­ter­na­tio­nal (Gr. I), DONJUAN TRIUMPHANT (n°11) est de re­tour en France. Il vient d’échouer mais ne doit pas être condam­né. Autre re­ve­nant, SUEDOIS (n°8) a quant à lui com­men­cé sa car­rière sur notre sol. Il reste sur une ex­cel­lente deuxième place dans un Groupe I et pour­rait s’im­mis­cer dans la bonne com­bi­nai­son.

Chantilly, le 12 juillet 2015. DUTCH CONNECTION s’em­pare de la deuxième place du Prix Jean Prat der­rière TERRITORIES.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.