Sar­ko­zy et le « pé­tard »

Aujourd'hui en France - - ACTUALITÉ - D.M.

LA QUES­TION était ori­gi­nale, la ré­ponse, un peu… fu­meuse. Ni­co­las Sar­ko­zy, in­vi­té hier ma­tin de la chro­nique « Ques­tions de confiance », sur RTL, s’est vu de­man­der s’il était « Ri­card ou pé­tard ». L’ex-chef de l’Etat, qui ne boit pas d’al­cool, a dé­cla­ré à propos du « pé­tard » n’en avoir ja­mais fu­mé. « Ce n’est pas du tout que je suis contre, je fume un ci­gare de temps en temps », a-t-il ex­pli­qué. Des propos qui laissent en­tendre que le pré­sident des Ré­pu­bli­cains ne se­rait pas contre les « pé­tards », donc pas op­po­sé aux drogues douces. Cela consti­tue­rait un sa­cré vi­rage pour le pré­sident des Ré­pu­bli­cains. Dans son en­tou­rage, on s’est em­pres­sé hier de pré­ci­ser qu’il n’était pas contre fu­mer… du ta­bac, mais qu’il n’avait pas vou­lu par­ler de ha­schisch. « Ni­co­las Sar­ko­zy est évi­dem­ment op­po­sé à la dé­pé­na­li­sa­tion du can­na­bis », in­siste un de ses proches.

Le vi­ti­cul­teur Claude Bu­chot, ca­ma­rade de ly­cée de Jean-Luc Mé­len­chon, lui a confec­tion­né la Re­belle, un char­don­nay sur me­sure pour 2017.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.