La voi­ture au­to­nome perd son pi­lote

Aujourd'hui en France - - ACTUALITÉ -

UN DÉ­PART SUR­PRISE. Al­pha­bet, la mai­son mère du géant de l’In­ter­net Google, a an­non­cé ven­dre­di le dé­part de Ch­ris Urm­son, l’un des hommes clés du pro­jet de voi­ture sans conduc­teur. Ch­ris Urm­son avait re­joint il y a sept ans et de­mi ce qui était en­core un pro­jet se­cret nais­sant de Google, puis avait long­temps di­ri­gé le pro­gramme, jus­qu’à la no­mi­na­tion l’an der­nier à la tête du pro­jet Google Car de John Kraf­cik, un vé­té­ran du sec­teur au­to­mo­bile pas­sé au­pa­ra­vant par Ford et Hyun­dai.

Ni Ch­ris Urm­son ni Al­pha­bet n’ont don­né da­van­tage de dé­tails sur les rai­sons de ce dé­part, ni ses plans pour l’ave­nir. Le « New York Times » cite tou­te­fois des té­moi­gnages ano­nymes d’an­ciens sa­la­riés de Google se­lon les­quels il n’était pas sa­tis­fait de la di­rec­tion prise par le pro­jet sous l’im­pul­sion de John Kraf­cik. De nom­breux cons­truc­teurs tra­vaillent sur les voi­tures sans chauf­feur, mais le pro­jet Google Car, ex­po­sé pour la pre­mière fois hors des Etats-Unis lors du sa­lon pa­ri­sien du high-tech Vi­va Tech, fin juin-dé­but juillet, est l’un des plus en vue.

En bref

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.