A Bure, le mur de la dis­corde

Aujourd'hui en France - - ACTUALITÉ - Bure (Meuse) De notre cor­res­pon­dant PIERRE ROEDER

LE BOIS LEJUC, une pai­sible fo­rêt com­mu­nale de la Meuse, est de­ve­nu le théâtre d’une guerre de tran­chées. L’An­dra (Agence na­tio­nale pour la ges­tion des dé­chets ra­dio­ac­tifs), qui pour­suit le chan­tier Ci­géo, centre in­dus­triel de sto­ckage géo­lo­gique des dé­chets les plus ra­dio­ac­tifs de France, y fait face aux op­po­sants à ce pro­jet gi­gan­tesque chif­fré à 25 Mds€.

Le der­nier épi­sode de cet af­fron­te­ment sans mer­ci est le mon­tage d’un mur long de 3,8 km, haut de 2 m et re­to­qué par la jus­tice, sai­sie par huit as­so­cia­tions éco­lo­gistes.

Le chan­tier a été en­va­hi

L’An­dra sou­hai­tait ain­si pro­té­ger les 8 ha de­vant ac­cueillir cinq puits des­ti­nés au trans­fert du per­son­nel, de ma­té­riel et à la ven­ti­la­tion. Ce se­ra l’une des rares ins­tal­la­tions de sur­fa- ce que comp­te­ra Ci­géo, l’es­sen­tiel du fu­tur centre de sto­ckage étant sou­ter­rain. De­puis la mi-juin, ce chan­tier a été en­va­hi par les op­po­sants, pro­vo­quant de vio­lents heurts avec les forces de l’ordre. Les en­tre­prises lo­cales pre­nant part au chan­tier ont fait l’ob­jet de blo­cages. L’une d’elles a vu ses en­gins in­cen­diés.

Pour pro­té­ger le site, l’An­dra fait éri­ger sa clô­ture de bé­ton. « Le mur de l’échec et de l’im­passe », es­timent les éco­lo­gistes, qui en­gagent un re­cours en ré­fé­ré au tri­bu­nal de grande ins­tance de Bar-le-Duc. Le juge a en­joint à l’An­dra de « ces­ser sans dé­lai tous tra­vaux de dé­fri­che­ment, rem­blaie­ment et construc­tion du mur ». L’agence ac­cuse le coup tan­dis que les op­po­sants triomphent. Ils ont ins­tal­lé une vi­gie dans le bois Lejuc afin de sur­veiller 24 heures sur 24 le res­pect du ju­ge­ment. Et ils ont pré­vu une grande ma­ni­fes­ta­tion lors du week-end du 15 août.

Bure (Meuse).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.