Ca­mille La­court veut fi­nir en beau­té

Aujourd'hui en France - - EN FRANCE - Rio de Ja­nei­ro Ju­lien Jac­quier, son coach à Marseille E.B.

une qua­trième place qu’il a long­temps traî­née comme un bou­let. « Il y a quatre ans, je vou­lais ab­so­lu­ment ga­gner, souffle le dos­siste du CN Marseille de 31 ans. Même une mé­daille d’ar­gent ne m’in­té­res­sait pas. C’était di­rect l’échec… et ça a été l’échec. Au­jourd’hui, j’aborde ça vrai­ment dif­fé­rem­ment. Je me sens bien, je suis heu­reux dans ce que je fais et je sais que, mal­gré tout, il y a tou­jours une part de chance, ou je ne sais pas très bien comment l’ap­pe­ler… » En quatre ans de mon­tagnes russes, La­court a eu le temps d’ap­prendre à de­ve­nir fa­ta­liste. « J’ai eu une vie ! lâche-t-il. Il y a eu l’échec, puis la bles­sure. J’ai réus­si à re­ve­nir et re­mon­ter sur la plus haute marche. J’ai gran­di, mû­ri et je sais re­la­ti­vi­ser. Il n’y a plus de pen­sées né­ga­tives, juste de l’en­vie et de l’ex­ci­ta­tion. Bien sûr, l’ob­jec­tif c’est l’or, mais on ver­ra… » Du­rant cette Olym­piade, le Ca­ta­lan a connu les joies de la pa­ter­ni­té (sa fille Jazz est née en oc­tobre 2012), l’exil aus­tra­lien (fin 2013-dé­but 2014) et, sur­tout, une tu­meur bé­nigne à la hanche droite qui l’a te­nu éloi­gné des bas­sins pen­dant de long mois. Avant de re­naître l’été der­nier aux Mon­diaux de Ka­zan, avec l’or du 50 m dos (dis­ci­pline non olym­pique) et l’ar­gent du 100 m dos en si­gnant le deuxième chro­no de sa car­rière (52’’48 der­rière ses 52’’11 des Mon­diaux 2011). Au prin­temps der­nier, per­tur­bé par des pro­blèmes per­son­nels, avec 5 kg de moins que son poids de forme (85 kg) et une pré­pa­ra­tion com­pli­quée où ses en­traî­neurs pen­saient l’avoir per­du, La­court trouve les res­sources de s’of­frir une fin de car­rière olym­pique en­dia­blée à Rio avant de rac­cro­cher dans quelques mois. « Dé­sor­mais, il ne se met plus au­cune pres­sion, ex­plique Ju­lien Jac­quier, son coach au CNM. Il ne voit plus la na­ta­tion comme un bou­lot, où il doit tou­jours prou­ver. Il veut juste fi­nir en beau­té. »

« Il ne voit plus la na­ta­tion comme un bou­lot »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.