Les re­grets d’Ala­phi­lippe

Aujourd'hui en France - - EN FRANCE - Rio É.B.

BLES­SÉ AU COUDE et à la cuisse du cô­té droit, Ju­lian Ala­phi­lippe, 24 ans, fait grise mine sur la ligne d’ar­ri­vée en­so­leillée de Co­pa­ca­ba­na. Comme il le dit lui-même, le Fran­çais, 4e de l’épreuve au sprint de­vant l’Es­pa­gnol Ro­dri­guez, fi­nit en­core à « une place de con » après deux 2es places à la Flèche wal­lonne et une 2e place sur la deuxième étape du Tour 2016. Au terme d’une course in­dé­cise et ex­ci­tante, le Tri­co­lore avait une belle carte à jouer dans l’ul­time des­cente après la chute de Ni­ba­li, grand ani­ma­teur du jour. Las ! Deux vi­rages plus tard, le grand es­poir tri­co­lore a lui aus­si fi­lé dans un arbre, voi­lant une roue de son vé­lo. Et lais­sant le trio Van Aver­maet (Bel), Fu­gl­sang (Dan) et Maj­ka (Pol) se par­ta­ger le po­dium. « Plus je m’ap­pro­chais de l’ar­ri­vée, mieux je me sen­tais », dé­plore-t-il. « C’est sûr que la chute de Ni­ba­li rend sa dé­cep­tion en­core plus grande, souffle son équi­pier War­ren Bar­guil, lui-même souf­frant, comme Romain Bar­det. Il a fait une belle course mal­gré tout. » Mais at­tend tou­jours une pre­mière grande vic­toire…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.