Les larmes de Khyar

Aujourd'hui en France - - EN FRANCE - S.L.

JU­DO (H). Même deux heures après son éli­mi­na­tion face au Bré­si­lien Ki­ta­dai, hier dès les 32es de fi­nale, Wa­lide Khyar (-60 kg) ne par­vient pas à conte­nir ses larmes. Le Fran­çais, qui rê­vait d’une mé­daille, peine à trou­ver les mots. « Au dé­but, j’étais en co­lère, je pen­sais qu’il n’y avait pas point… mais si. C’est de ma faute, pour­quoi suis-je al­lé le cher­cher ? » Car, à cinq se­condes de la fin, Khyar me­nait par deux pé­na­li­tés à une. Il s’est fi­na­le­ment re­trou­vé sur le flanc. « Je lui ai don­né la vic­toire. Bien sûr que ça me ser­vi­ra pour la suite, mais c’est dur. J’étais à Rio parce que j’es­ti­mais que je pou­vais de­ve­nir cham­pion olym­pique. » La pre­mière jour­née a été par­ti­cu­liè­re­ment com­pli­quée pour la dé­lé­ga­tion tri­co­lore puisque Laë­ti­tia Payet a été sor­tie en 8e par la cham­pionne du monde.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.