Plon­gée dans une

TERRORISME. Au coeur de l’été, la me­nace ter­ro­riste bous­cule les ha­bi­tudes des Fran­çais. Nous sommes al­lés à leur ren­contre pour voir com­ment ils vivent cette si­tua­tion.

Aujourd'hui en France - - LE FAIT DU JOUR - DIDIER MICOINE

UN ÉTÉ PLOMBÉ. Certes, le temps s’est mis au beau sur l’en­semble (ou presque) du pays, et, pour beau­coup de Fran­çais, c’est le temps des va­cances. Mais le cli­mat reste lourd, très lourd. La tra­gé­die de Nice le 14 juillet der­nier — 85 morts — puis l’as­sas­si­nat du père Ha­mel dans son église de Saint-Etienne-du-Rou­vray ont rap­pe­lé de ma­nière bru­tale que la me­nace ter­ro­riste est tou­jours bien réelle. Et s’il y a du monde sur les plages, des po­li­ciers ar­més y pa­trouillent dé­sor­mais. Une pre­mière. Cet été 2016, qui se dé­roule sous état d’ur­gence après les at­ten­tats du 13 no­vembre à Pa­ris et Saint-De­nis, est in­édit. Ce contexte an­xio­gène, qui au­ra dis­sua­dé de nom­breux tou­ristes étran- gers de ve­nir en France, a en­traî­né l’an­nu­la­tion pour rai­sons de sé­cu­ri­té d’un cer­tain nombre de fes­ti­vi­tés. « Nous sommes en si­tua­tion de guerre », a sou­li­gné à la veille de la (courte) trêve es­ti­vale du gou­ver­ne­ment le mi­nistre de la Dé­fense, Jean-Yves Le Drian.

L’an­nu­la­tion la plus em­blé­ma­tique est celle de la bra­de­rie de Lille, une ins­ti­tu­tion, la plus grande bro­cante d’Eu­rope, qui se tient chaque an­née dé­but sep­tembre. Une « dé­ci­sion dou­lou­reuse, une res­pon­sa­bi­li­té mo­rale », s’est jus­ti­fiée Mar­tine Au­bry. D’autres ma­ni­fes­ta­tions ont été main­te­nues, avec des dis­po­si­tifs de sé­cu­ri­té ren­for­cés. Ce­la a été le cas de la plu­part des fes­ti­vals, où le pu­blic est d’ailleurs ve­nu en nombre. Dans quelques jours, le tra­di­tion­nel pè­le­ri­nage de Lourdes se dé­rou­le­ra lui aus­si sous très haute sur­veillance.

La me­nace de nou­veaux at­ten­tats fait dé­sor­mais par­tie du quo­ti­dien des Fran­çais. Com­ment s’adap­ten­tils à cette si­tua­tion nou­velle ? Nous sommes al­lés à leur ren­contre.

Des po­li­ciers lour­de­ment ar­més

Aé­ro­portAér Pa­ris-Charles-de-Gaulle (Rois­sy-en-France), ven­dre­di. sont­son éga­le­ment prêts à in­ter­ve­nir sur les pistes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.