Hô­tels de luxe cherchent va­can­ciers étran­gers

Aujourd'hui en France - - ÉCONOMIE - S.E.

UN RECUL de 10 % en moyenne. C’est la baisse du nombre de nui­tées pas­sées en France pen­dant les six pre­miers mois de l’an­née par des tou­ristes étran­gers. In­ter­ro­gé hier dans les co­lonnes du « Jour­nal du di­manche », Mat­thias Fekl, se­cré­taire d’Etat char­gé de la Pro­mo­tion du tou­risme, a li­vré une sta­tis­tique ma­té­ria­li­sant ce que tout le monde, chez les hô­te­liers ou les res­tau­ra­teurs, évo­quait sans pour au­tant li­vrer le moindre chiffre.

Cette ten­dance, qui frappe en pre­mier lieu l’hô­tel­le­rie haut de gamme, se confirme éga­le­ment pour le mois de juillet, « avec une di­mi­nu­tion d’en­vi­ron 10 % par rap­port à la même pé­riode de l’an­née der­nière », se­lon le mi­nistre qui pré­cise que « Pa­ris et l’Ile-de-France ont été plus tou­chés que la Pro­vince, en pro­gres­sion de 2 % ».

De­puis le dé­but de la sai­son, au­cun bi­lan, ne se­rait-ce que tem­po­raire, n’avait été mis en avant par les pou­voirs pu­blics. Tout juste Atout France, l’ad­mi­nis­tra­tion pi­lo­tant la pro­mo­tion du tou­risme dans l’Hexa­gone, évo­quait pru­dem­ment un recul de 6 % du nombre de va­can­ciers amé­ri­cains par rap­port à l’an­née der­nière en juillet (lire nos édi­tions du 3 août).

Com­ment ex­pli­quer cette désaf- fec­tion des Nord-Amé­ri­cains mais aus­si des Asia­tiques, Chi­nois et Ja­po­nais en tête ? Par les at­ten­tats pa­ri­siens de 2015 et ce­lui de Nice du 14 Juillet, bien sûr. Le Dé­par­te­ment d’Etat amé­ri­cain a d’ailleurs mis en garde ses res­sor­tis­sants contre les « risques po­ten­tiels s’ils veulent voya­ger vers et à tra­vers l’Eu­rope » et les as­su­reurs an­glo-saxons re­chi­gne­raient, se­lon plu­sieurs pro­fes­sion­nels du tou­risme fran­çais, à cou­vrir des dom­mages su­bis par l eurs clients sé­jour­nant en France. Mais le terrorisme n’ex­plique pas tout.

Grèves et ma­ni­fes­ta­tions

Comme le di­sait en dé­but de se­maine à notre jour­nal un res­pon­sable de l’Umih, syn­di­cat ma­jo­ri­taire chez les hô­te­liers et les res­tau­ra­teurs, le cli­mat so­cial ten­du (grèves dans les trans­ports, ma­ni­fes­ta­tions contre la loi Tra­vail, émaillées de dé­ra­pages) consti­tue un autre fac­teur ag­gra­vant. Le ré­sul­tat, fa­ta­le­ment, se fait sen­tir fi­nan­ciè­re­ment. Le ca­bi­net d’études et de con­seil en tou­risme Pro­tou­risme es­time que cette dé­ser­tion des étran­gers ai­sés, sur­tout les plus riches, se tra­duit par « près de 2 Mds€ de manque à ga­gner » de­puis dé­but 2016. Se­lon lui, ce chiffre pour­rait s’alour­dir de 1 Md€ cet été.

Pa­ris (VIIIe). L’hô­tel­le­rie de luxe pa­ri­sienne est la plus tou­chée par la baisse du nombre de tou­ristes étran­gers en France.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.